• Christian B.

Les chiens Saint-Bernard à la Fondation Barry

Mis à jour : avr. 10


Toute proche des jardins de la fondation Pierre Gianadda à Martigny dans le Valais et parrainée par Léonard Gianadda, la Fondation Barry fondée en janvier 2005, a repris de la Maison Hospitalière du Grand-St-Bernard (congrégation des Chanoines du Grand-St-Bernard) le chenil et l’élevage des célèbres chiens Saint-Bernard.

Où qu’ils passent, ces saint-bernard se font remarquer, petits et grands les trouvent trop mignons d'autant plus que ces animaux sympathiques et imposants sont connus pour leur bon caractère et plus encore, selon de nombreux récits, ils ont sauvé des personnes en détresse dans la montagne, ce qui en a fait un véritable mythe.


Ainsi, ces chiens passent-ils pour des «bienfaiteurs» et sont l’emblème du Valais, si ce n’est de la Suisse tout entière !


Enavril 2005, la fondation est devenue propriétaire du chenil existant depuis trois siècles au col du Grand Saint-Bernard, elle est donc le plus ancien et remarquable éleveur de Saint-Bernard au monde.


Actuellement, la Fondation Barry installée à Martigny possède 32 chiennes et 4 mâles.


Respectant la tradition des chiens du Grand-St-Bernard, elle élève majoritairement des chiens à poil court, seulement 9 Saint-Bernard en sa possession ont le poil long et en moyenne, 20 chiots avec pedigree naissent chaque année dans l'élevage.


Une équipe composée d’un vétérinaire, d’un spécialiste de la race et de 10 gardiens d’animaux veille à leur bien-être, à leur développement optimal, à leur socialisation et garantie une formation professionnelle.


Au « Barryland » de la Fondation Barry, enfants et adultes n’ont pas seulement la possibilité d’en apprendre davantage sur cette race de chiens, mais ils peuvent aussi les observer avec leur portée.


J'avoue que malgré de multiples passages à Martigny depuis plus de 30 ans, je n'avais jamais fait les quelques pas pour rejoindre les bâtiments de la fondation Barry, pourtant voisine de l'amphithéâtre romain.

Aussi en cette mi-février après avoir été découvrir la collection Christoph Blocher chez Gianadda, nous avons passé un long moment à la Fondation Barry pour admirer ces grosses peluches avant de passer dans les étages du musée.


Ces chiots patauds à croquer nous ont conquis !


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.


Article Précédent Accueil Article suivant


#chiensaintbernard, #barry, #gianadda, #martigny, #valais,

102 vues22 commentaires