• Christian B.

Lugo, vieille cité romaine

Mis à jour : avr. 16

Juchée sur sa colline au bord du Miño, la ville de Lugo conserve d'intéressants vestiges de son passé romain, comme ses remparts millénaires qui l'entourent, les seules au monde conservées intactes sur tout leur périmètre, ses thermes et son pont romain.

En ce début d'après-midi où ce dimanche tout est fermé du moins jusqu'à 17 heures, nous partons en ville en emmenant les parapluies car le ciel est chargé, il pleuvra à verse un peu plus tard.

Les Murailles élevées au III° siècle, classés au Patrimoine Mondial par l'Unesco, continuent de captiver par leur grandeur : sur 2.100 mètres de long se succèdent 71 tours et 10 portes, la hauteur moyenne étant entre 10 et 15 mètres. On peut s'y promener tout en en faisant le tour.


La porte de Santiago (réformée en 1759) conduit directement à la cathédrale Santa Maria, laquelle a été commencée en 1129 en style roman, en forme de croix latine à trois nefs et trois absides, transformée au cours des ans pour devenir la façade néo classique actuelle.

Le portail nord attire l’attention, avec sa double arcade trilobée et son front dominé par un Christ gothique en majesté sur un chapiteau suspendu (considéré comme l’un des chefs d’œuvres de la sculpture romane en Galice).


À l'intérieur, la chapelle baroque de Nuestra Señora de los Ojos Grandes (N.D. aux Grands Yeux), patronne de la ville, une ravissante sculpture médiévale en pierre polychromée, fut construite par Fernando de Casas Nova auteur de la façade baroque churriguéresque de la cathédrale de Santiago de Compostela, place de l'’Obradoiro.


Le déambulatoire et ses chapelles constituent un remarquable ensemble gothique construit au tout début du XIV° siècle.


Elle recèle également quelques statues anciennes remarquables.


La pluie n'incite pas à la promenade, pourtant profitant d'une éclaircie ici, nous abritant sous un porche là, nous faisons un petit tour en ville passant par la Plaza Mayor que ferme le Pazo do Concello (l'imposant palais de la mairie).


Suivant d'étroites rues piétonnières, nous sommes parvenus devant l'Iglesia San Pedro, une église gothique construite entre le XIV° et le du XVI° siècle dont la beauté se démarque par sa simplicité.

Il faudra revenir pour apprécier Lugo ... sous le soleil !



→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article Précédent Accueil Article suivant


#lugo, #murailles, #nuestrasenoradelosojosgrandes, #iglesiasanpedro, #galice,