top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Namibie, carnet de voyage #14 De Walvis Bay au Sossusvlei

Dernière mise à jour : 5 juin 2023

Lundi 13 mars. Lever 6h20, petit déjeuner au bar sur le port à 7 heures. Nous partons à 8h40 pour une nouvelle séance petits oiseaux au bord du lagon: des tournepierres à collier, des pluviers argentés, des sternes hansel… Ensuite nous en faisons la rencontre de flamants roses ( il y a deux espèces ici ). Enfin, nous filons dans le marais de Sandwich Harbour et nous y trouvons une bergeronnette du Cap, des pluviers à front blanc, des avocettes élégantes, des échasses blanches...

Retour au gîte à 11 heures pour charger nos bagages et partir vers le sud mais auparavant nous faisons du change dans une banque locale trouvée sur notre parcours, puis des provisions dans un supermarché en banlieue. Le déjeuner du midi se fait en face dans un équivalent Mac Do ( en plus moche ).

À 13h30, nous prenons la route goudronnée puis une bonne piste dans le désert du Namib, pour rejoindre 375 kilomètres plus loin Sesriem, rencontrant sur notre parcours, ici un autour sombre, là des autruches… Sesriem, c’est un petit hameau à l’entrée du Sossusvlei dans le désert du Namib-Naukluft National Park, il se résume à une station-service et quelques hébergements touristiques, certains à l’intérieur du parc, d’autres à l’extérieur. C’est à prendre en compte car les heures d'entrée et de sortie dans le parc, respectivement à 6h30 et à 19h30, sont réglementées et appliquées strictement : ceux qui séjournent dans le parc peuvent partir en safari une heure avant et revenir une heure après ceux qui logent dans les luxueux lodges à l’extérieur du parc.

Arrivée à 18 heures après 4h30 de piste, et après un début d’installation à l’emplacement retenu dans le Sesriem Campsite, lequel dispose de 24 emplacements ombragés avec chacun un foyer, une prise électrique et un robinet, ainsi qu’un bloc sanitaire à proximité, nous partons faire notre petite promenade traditionnelle du soir à quelques 7 kilomètres de Sesriem à la Elim Dune, croisant à nouveau des oryx mais aussi un faucon lanier. Elim Dune ne mesure qu'une centaine de mètres de hauteur, ce qui est peu par rapport à ses grandes voisines du Sossusvlei, mais depuis son sommet, le panorama sur le désert du Namib est à couper le souffle. Les couleurs au coucher du soleil sont éclatantes et constamment changeantes, procurant ainsi un fort contraste entre les dunes rouges et les montagnes bleutées du Naukluft, qui s'estompent à l'horizon dans les dernières lumières du jour. Comme d'habitude, mes compagnons shooteront jusqu'au dernier rayon.



Tournepierre à collier
Tournepierre à collier
Pluvier argenté
Sterne hansel
Flamant rose
Flamant rose
Flamants nains
Flamants nains
Flamants nains
Bergeronnette du Cap
Pluvier à front blanc
Avocette élégante
Avocette élégante
Avocette élégante
Échasse blanche
Échasse blanche


Autruche
Sesriem Campsite
Oryx
Oryx
Faucon lanier





→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



73 vues12 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page