top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Namibie, carnet de voyage #5 Le parc national d'Etosha

Dernière mise à jour : 30 nov. 2023

Dimanche 5 mars. On arrive à la porte du Parc National d’Etosha à 18 heures, les datas des deux propriétaires de drone et les numéros d’immatriculation de leurs engins ont été relevés par un policier puis ceux-ci ont été plombés – faire voler un drone dans le parc est strictement interdit.

Le Parc d’Etosha est, avec ses 22.000 km², l’une des plus grandes réserves animalières d’Afrique. Il offre un paysage contrasté composé de vastes prairies ouvertes, de savanes. Cette diversité de paysages permet à de nombreuses espèces de s’épanouir et on recense pas moins de 114 espèces de mammifères et 340 espèces d’oiseaux et en son centre, un magnifique pan salin de presque 5.000 km², sec la majeure partie de l’année et qui ne se remplit que quelques semaines par an lors de la saison des pluies. Contrairement à d’autres parcs africains que le voyageur peut parcourir des jours durant à la recherche d’animaux, ici à Etosha ces derniers viennent à nous ! On notera cependant qu'il est interdit de quitter les véhicules.

Dès que nous sommes entrés dans le parc, c'est un festival et s'aperçoivent de nombreux animaux comme des zèbres de Hartmann, des gnous, des oryx, des springboks et bien sûr des oiseaux en commençant par des outardes kori, des outardes houppette, un rollier d'Europe et d'autres encore. Nous avons mis plus d’une heure pour faire 17 kilomètres et arriver à l'Okaukuejo Camp à 19h30. Après diner, nous gagnons le point d'eau éclairé par des projecteurs devant le campsite, les animaux s’y pressent pour boire. Incroyable séance avec l'arrivée d'un couple de rhinocéros blancs avec son petit, suivi d’un solitaire, ils feront le spectacle durant deux heures. Fantastique spectacle qui nous laissera un souvenir impérissable !


Oryx
Oryx
Outarde kori
Outarde kori
Springbok
Sprinbok
Sprinbok
Sprinbok
Gnou
Gnou
Rollier d'Europe
Rollier d'Europe
Outarde houppette
Zèbre de Hartmann
Zèbre de Hartmann






→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 3,16 minutes ) ci-dessous.



Posts récents

Voir tout
bottom of page