• Christian B.

Sur les chemins du Baroque ~ En Maurienne Montaimont #1

Mis à jour : juil. 16

En rive droite de l’Arc et à 1.130 mètres d'altitude, Montaimont, une petite commune de montagne, bénéficie d'une belle exposition en surplomb sur la vallée de la Maurienne avec ses dix-sept hameaux aux noms évoquant le patois que l’on y parlait d’antan : La Pallud, Le Tarramur, La Scie, Les Bigots, Bonvillard, Le Fay, etc.

Si de nos jours, huit sont encore habités à l’année, en 1901 plus de 1.250 habitants vivaient à Montaimont, chaque hameau disposant alors de sa propre école, de son four à pain et de sa chapelle baroque.

L’été, de nombreux chemins balisés à travers le village et vers les sommets qui l'entourent permettent de découvrir de superbes paysages, une vie pastorale intense et surtout un riche patrimoine architectural.


La présence d'un sanctuaire dédié à la Vierge sur le plateau de Beaurevers à 1.040 mètres d'altitude, surplombant la vallée, semble remonter au Moyen-Âge cependant la mention la plus ancienne connue date de 1628 et il n'est question que d'un simple oratoire.


Ce modeste édifice a été remplacé vers 1686 par une chapelle mais en 1766, comme elle menaçait ruine, une nouvelle chapelle est construite à quatre toises de la précédente.


La chapelle Notre-Dame de Beaurevers, devenue au fil des ajouts un majestueux édifice inscrit au titre des monuments historiques, est un élément majeur du baroque savoyard et l’un des principaux sanctuaires de Savoie dédiés à la Vierge.

Selon la légende, la chapelle aurait été construite par la volonté de la Vierge, les matériaux se seraient posés seuls sur le site ( ! ).


Dans la réalité, construit en 1828, l’oratoire fut rebâti en 1766-1768 à quelques mètres, car il s’agissait là d’un sanctuaire à répit attirant des fidèles dès 1761.


D’une taille équivalente à une église, cette chapelle, restaurée en 1992, dispose un décor en trompe l’œil, œuvre de peintres italiens du XIX° siècle.

L'intérieur présente un riche ensemble de peintures, dont celles du retable baroque, celles du tambour de la coupole représentant huit épisodes de la vie de la Vierge, ainsi qu’un tableau du peintre mauriennais Gabriel Dufour datant de 1683.


→La chapelle est ouverte au public tous les vendredi de juillet et août de 16 h à 18 h

→ Les Chemins du baroque® rassemblent 80 édifices en accès libre ou guidé.

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Article Précédent Accueil Article suivant

#notredamedebeaurevers, #baroque, #montaimont, #maurienne, #savoie,

59 vues7 commentaires