• Christian B.

Sur les chemins du Baroque ~ En Tarentaise la chapelle N.D. des Vernettes

Dernière mise à jour : 1 janv.


Sur son petit replat à 1.800 mètres d'altitude, dominant la vallée du Ponturin, la chapelle Notre-Dame des Vernettes, construite en 1722, est un trésor de l'art baroque savoyard entouré de sommets de plus de 3.000 mètres de Haute Tarentaise… Un éblouissement total !


L'histoire du sanctuaire des Vernettes est l'histoire étonnante d'un culte ancien puisque de très longue date, les bergers ont attribué à l'eau qui sourd au pied d'un petit éboulis des montagnes qui dominent, des vertus bénéfiques entrainant des guérisons inexpliquées…


C’est en 1702, qu’un certain Jean Baudin, délivré d’une maladie de la peau décide, en signe de remerciement, d’édifier un oratoire dédié à Notre-Dame-de-Pitié, patronne des lépreux.


La réputation de la source va rapidement se répandre bien au-delà de la Savoie.


Devant l’afflux des pèlerins et l’abondance des offrandes, les habitants du village de Peisey décident de faire bâtir à une centaine de mètres de l’oratoire une chapelle en faisant appel à Antoine Jacquet, artisan piémontais, qui la construit entre 1722 et 1727.


Les peintures des voûtes et du dôme, les couleurs des retables donnent une grande luminosité à l'ensemble.


Le sculpteur Joseph-Marie Martel, autre artisan piémontais, réalise le retable majeur entre 1738 et 1742 : peu de dorures mais des couleurs vives où s'opposent ou se complètent le vert et le bleu baignant dans un ocre souvent marbré.


Ainsi les artistes piémontais vont-ils se relayer sur un chantier qui va durer… près de 80 ans !


On peut rejoindre ce lieu idyllique en voiture par une piste en terre aux croisements incertains comme notre paresse nous a incité à le faire ou bien à pied, en un peu plus d’une heure, depuis la station de Peisey-Vallandry où existent de nombreux parkings, celui de Plan-Peisey étant le plus proche pour qui veut s’y rendre à la belle saison.


Depuis 1773, un pèlerinage est organisé chaque 16 juillet, fête du Mont-Carmel.


Cette date en plein été ne permettant pas la participation de tous ceux qui sont en montagne avec leurs vaches, traditionnellement donc, un petit pèlerinage spécifique aux montagnards est effectué le lundi de pentecôte.


La chapelle, classée monument historique et restaurée entre 2008 et 2013, est ouverte et gardée en toutes saisons dans son écrin de montagnes !



→ Les Chemins du baroque® rassemblent 80 édifices en accès libre ou guidé.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article précédent Accueil Article suivant

126 vues20 commentaires

Posts récents

Voir tout