• Christian B.

Sur les crêtes du Beaufortain

Dernière mise à jour : 7 janv.


Après plusieurs jours de pluie, le soleil est de retour, ce qui donne en cette fin novembre envie de retrouver les cimes ensoleillées.


Plusieurs balades sont envisagées mais l’idée de retourner une nouvelle fois dans l’aimable Beaufortain pour aller au Mont Clocher et même au Mont de Vorès qui dominent Hauteluce est retenue avec enthousiasme parce qu’on élimine la partie la moins intéressante de la balade en profitant de la petite route goudronnée qui va des Saisies (1.650 m ) jusqu’au col de la Lézette ( 1.778 m ), la limite de la neige se situant largement au-dessus de 2.000 mètres d’altitude alors que dans quelques jours, ce ne sera plus possible, le départ se fera alors depuis le village, allongeant alors la balade en distance et en dénivelé.


Sous un soleil radieux mais avec une température très fraiche ( 2° ), nous démarrons en suivant une piste en partie empierrée, en partie en terre boueuse que le gel nocturne a solidifiée.


La piste permet de rejoindre rapidement le col de la Légette ( 1.778 m ) puis elle continue vers le nord-est en dominant la vallée d’Hauteluce.


Une grande heure plus tard, la piste est quittée au profit d’un sentier raide qui amène en une vingtaine de minutes au sommet du Mont Clocher ( 1.976 m ), où est élevée par une horrible croix métallique.


Nous faisons une petite pause photographique avant de repartir en direction du Mont de Vorès, lequel Mont de Vorès est une longue crête avec de multiples bosses qui se veulent chacune être LE sommet.


Nous choisissons celle de Bellasta ( 2.046 m ) qui est aussi l’arrivée d’un télésiège ce qui n’est peut-être pas poétique mais celui-ci permet de s’asseoir pour une pause pique-nique à l’abri d’une petite bise assez glaciale sur autre chose qu’un terrain en train de dégeler.


Le panorama est magnifique sur tout le Beaufortain notamment sur le barrage de la Girotte de l’autre côté de la vallée, mais c’est le Mont-Blanc qui, à une portée de flèche, attire les regards.


Après une large demi-heure passée là, nous reprenons le chemin du retour, nous arrêtant pour de nouvelles photos devant la retenue collinaire de Bellasta ( 1.969 m ) avant de reprendre le chemin de la vallée.


C'est une magnifique balade que nous avons fait avec de superbes éclairages magnifiant de très beaux paysages pendant presque toute la durée de cette randonnée.


Date 20/11/2021, départ 9 h 35, retour 14 h 30, temps 2 h 40 ( plus arrêts ), distance 10,2 km, difficulté T2, D+ / D- 312 m.

Carte IGN 1/25.000 3531OT Megève - Col des Aravis

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [ clic ]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 4,58 minutes ) ci-dessous.



Article précédent Accueil Article suivant

137 vues22 commentaires

Posts récents

Voir tout