top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Un tour à l'Oeschinensee

Dernière mise à jour : 21 févr. 2023

Situé au-dessus de Kandersteg, l'Oeschinensee est un lac de montagne alimenté par des torrents glaciaires provenant des hauts sommets environnants : la Blüemlisalphorn ( 3.661 m ), l'Oeschinenhorn ( 3.485 m ), le Fründenhorn ( 3.368 m ) et le Doldenhorn ( 3.638 m ).



C'est un vrai paradis pour les amateurs d'eau, de nature et de randonnées dit la publicité de l'office du tourisme d'autant que, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, pour beaucoup ce serait le plus beau lac de montagne des Alpes.



Une télécabine permet depuis Kandersteg de rejoindre la station supérieure du Rodelbahn ( 1.688 m ) d'où une piste bitumée descend au bord du lac baignant un vaste amphithéâtre de falaises.




C'est le chemin suivi par les promeneurs du dimanche ou les vacanciers, mais pour notre part, nous avons préféré suivre et nous ne serons pas les seuls, 400 mètres plus haut, un sentier aérien en balcon où il vaut mieux avoir le pied sûr, pour rejoindre la Berghaus Oberbärgli et l'alpage éponyme ( 1.978 m ) en passant par des points de vue remarquables.



Les passages les plus délicats sont sécurisés par des main-courantes et c'est fort heureux pour les non montagnards qui s'égarent par là.



Les vues plongeantes sur ce lac de couleur émeraude sont absolument idylliques !



Après la pause pique-nique, pour revenir, nous avons emprunté le sentier plus classique et sans difficulté qui se faufile dans la falaise pour descendre vers l'alpage Underbärgli ( 1.825 m ) puis longer le lac par sa rive ouest jusqu'à la Berghaus Am Oeschinensee ( 1.594 m ) et revenir à la gare de la télécabine alors qu'en ce dimanche de juillet un monde fou cherchait la fraîcheur au bord du lac.

→ Notre programme initial prévoyait de faire le tour du lac en passant par la vertigineuse vire de la Fründenschnur mais ce n'est plus réalisable, l'itinéraire faisant passer, après l'embranchement du sentier qui monte à la Früdenhütte, par une zone où un pan de montagne s'écroule provoquant de dangereuses et fréquentes chutes de pierres, conduisant les autorités de Kandersteg à interdire le chemin côté sud du lac.

Date 12/07/2020, départ 9 h 30 retour 12 h 25 temps 2 h 35 ( plus arrêts ), distance 8,6 km, difficulté T2, D+ / D- 742 m,

Carte Swisstopo 1/25.000 1248 Mürren.

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Posts récents

Voir tout

21 comentários


Gilbert Chabassol
Gilbert Chabassol
31 de ago. de 2020

Que voilà de beaux endroits assez hauts où il doit faire bon respirer ! Je n'oserais plus emmener un groupe de marcheurs comme je l'ai fait avant 2000... surtout dans les endroits où le chemin est dans un endroit très pentu ! Certains dans mon groupe avait le vertige ! Et dans certains passages, lors de nos randonnées en montagne, j'ai eu assez la trouille avec ces amis-là. Et ça... c'est quand même beaucoup de responsabilités pour diriger un groupe de randonneurs ! Je ne le ferais plus ! Gilbert

Curtir

Christian B.
Christian B.
30 de ago. de 2020

@Maurice

Bonjour. Je lis ton commentaire donc il m'est bien parvenu. Pour Eklablog, quelle tristesse de constater que Webedia son propriétaire n'a pas investi un kopeck depuis son rachat et de ce fait que cette plateforme d'hébergement n'évolue plus.

Amicalement

Curtir

Maurice Declercq
30 de ago. de 2020

bonjour Christian

j'espère que ce com te parviendra.....j'ai pas mal de problèmes avec eklablog....

excellent article avec de merveilleux paysages comme tu sais si bien les prendre


bonne journée, amitiés, maurice

Curtir

Chantal Le Cabec
29 de ago. de 2020

Quel spectacle magnifique, ce lac et son environnement! Te connaissant, je ne suis pas étonnée que tu aies choisi le chemin le moins facile. Les difficultés, c'est un vrai challenge; et la récompense, tu l'as en arrivant au but (en l'occurrence le lac). J'espère que tu as encore plein de superbes randonnées à nous montrer, car, même dans notre canapé, on en redemande encore. Bises. Ch

Curtir

mick63
29 de ago. de 2020

Bonjour Christian.

Encore une magnifique randonnée. Dommage que vous n'ayez pu faire le tour du lac.

C'est vrai que la nature se modifie et qu'il aurait été imprudent d'insister.

Passe un bon weekend.

Amitiés, Michel

Curtir
bottom of page