• Christian B.

Vézelay sous un ciel gris

Au Moyen Âge, de grands foyers spirituels, intellectuels et artistiques rayonnaient dans la Bourgogne et la basilique romane et la colline de Vézelay témoignent de l’importance des grands pèlerinages d’alors.


Vézelay, la « colline éternelle », était un lieu de pèlerinage par excellence : célèbre comme point de rassemblement de croisés et de pèlerins comme de ceux qui cheminaient vers Compostelle, mais avant tout aboutissement, but de ceux qu’attiraient les reliques de sainte Marie-Madeleine...


J’étais passé en 2012, point de départ d’un long trek de plusieurs semaines qui m’avait emmené jusqu’en Maurienne et j’y suis retourné l’automne passé avec mon club photos dont la sortie annuelle avait pour but la Puisaye, toute proche.


C’est sous un ciel changeant, parfois laissant tomber des gouttes ce qui nuira à la qualité de nos clichés, parfois ensoleillé que nous avons fait une courte halte.



Ce village star de la Bourgogne a vu défiler nombre d’illustres personnages qui en ont fait sa gloire, mais ce qui en impose et qui domine largement le territoire du haut de sa colline, c’est la basilique !


Cette imposante bâtisse religieuse, sauvée de la ruine par Viollet-le-Duc et joyau de l’art roman, est depuis 40 ans, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et a rejoint la liste des Plus Beaux Villages de France.


Des milliers de personnes se pressent pour découvrir ou redécouvrir cet édifice construit sur le chemin menant à Saint-Jacques de Compostelle.


Décor du film culte « La Grande Vadrouille » avec Louis de Funès et Bourvil, le village, entouré de vignes, impressionne par son éclectisme : art, littérature, gastronomie, religion, nature… l’âme de Vézelay est tout simplement authentique et inspirante comme je l’ai lu sur un dépliant.


Plus d’infos sur Vézelay


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


→ Je m’évade plusieurs semaines au-delà de l’hexagone mais comme d’habitude, il sera possible de voir en instantané où je me trouve en cliquant sur l’onglet Où suis-je dans la page d’accueil de mon site puis sur la planisphère ( la carte Google peut demander quelques secondes à s’installer ). Selon mon habitude, des articles sont programmés durant mon absence, ils vous feront découvrir quelques aspects de la Puisaye. Je vous retrouverai vers le 5/10 juillet…


Article précédent Accueil Article suivant

30 vues5 commentaires

Posts récents

Voir tout