• Christian B.

Foix ~ L'abbatiale Saint Volusien

Mis à jour : mars 10


Nous avons quitté Pamiers pour rejoindre Foix. Le brouillard est présent mais très vite le soleil a commencé ses tentatives pour percer, il y parviendra dans l'après-midi.

Nous laissons mon carrosse sur la parking prévu pour les camping-cars et partons en ville, une ville dominée par son château et très animée avec un important marché qui, en ce samedi 23 décembre, a envahi la place habituelle et les rues alentours.

Empruntant d'étroites rues piétonnes, nous nous sommes dirigés vers l'abbatiale Saint Volusien.

Condamné par les Wisigoths qui le soupçonnaient de faire allégeance à Clovis, saint Volusien, 7ème évêque de Tours, fut condamné à l'exil en Ariège en 495 où il mourut. Curieusement la tradition en a fait un martyr et ses reliques seront déposées dans l'église de Foix pour y être vénérées.

À l'emplacement de l'église actuelle existait dès les débuts de la christianisation une église primitive appelée Saint-Nazaire.

Avant son départ pour la première croisade, le comte de Foix Roger II décida la construction d'une église romane en l'honneur de saint Volusien. Inaugurée en 1112, elle fut agrandie au XIV° siècle.

L'abbaye Saint-Volusien a été fondée vers 860. Cette abbaye était située à l'emplacement de l'actuelle Préfecture. Durant le haut moyen-âge, elle était le cœur de l'activité de la cité de Foix.

L'église et le cloître de l'abbaye ont été détruits pendant les guerres de religion en 1582.

L'église Saint Volusien fut reconstruite de 1609 à 1680 selon les plans de l'église du XIV° siècle. Sur les bases en grès de l'église romane ont été construits des murs en briques pour édifier une nouvelle église de style gothique. La porte romane a ainsi été conservée.

La porte méridionale à deux arcs cintrés et quatre colonnettes aux chapiteaux sculptés témoignent d'un travail d'un remarquable raffinement comme les stalles du XVII° siècle provenant de l'église Saint-Sernin de Toulouse.

Lors de la Révolution les chanoines durent la quitter définitivement...

Nous n'avons pu visiter la crypte ayant abrité les restes de saint Volusien, elle était fermée aussi nous sommes-nous attardée à admirer une superbe crèche avec ses petits personnages.

→ En savoir plus sur l'ancienne abbatiale Saint Volusien.

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Article précédent Accueil Article Suivant

209 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout