• Christian B.

Deux bisses en vallée de Conches #1 Le Bisse de Fiescher Wyssa

Mis à jour : avr. 16


Mes lecteurs ayant droit à quelques égards, je crois devoir les prévenir que c'est une série de bisses que je leur propose une nouvelle fois de découvrir. Un bisse, encore un bisse, j'entends la réflexion suivie de celle-ci, il radote le vieux !

Ouais, mais en montagne si le montagnard propose, c'est bien la météo qui dispose et durant la semaine qui a précédé le long week-end du 15 août, les perturbations qui se sont succédées sur les Alpes ont apporté de la neige jusqu'à 1.900 / 2.000 mètres d'altitude et une fois de plus, il m'a fallu abandonner toute idée de grimper vers les hauts sommets pour me rabattre vers ces jolis buts de promenade que sont les bisses.


Me voici donc de retour dans le haut du Haut-Valais, en vallée de Conches, vallée dont j'ai déjà eu l'occasion de parler dans plusieurs billets à commencer par celui-ci et c'est en rive droite du Rhône, à Fiesch, que je me suis dirigé pour découvrir le Fiescher Wyssa alors que le mauvais temps s'évacuait bien trop lentement à mon goût.


La Fiescher Wyssa prend son eau à 1.210 mètres d'altitude dans le Weisswasser, un torrent dont la source est alimentée par le Fieschergletscher, il coule au-dessus du petit hameau de Fieschertal jusqu'à la station touristique de Fiesch.

Le car postal pris à 8 heures devant le camping Eggishorn me dépose à Fieschertal (1.107 m) cinq minutes plus tard et je démarre sous un ciel tristement couvert.

Une alternance de piste agricole, goudronnée mais fort raide, et de sentier m'amène au torrent du Weisswasser (1.210 mètres) et à la prise d'eau du bisse.



Mais la Fiescher Wyssa n'apparaît pas ici, elle est enterrée et on la découvre après une heure de marche d'abord sur une belle piste empierrée, puis sur un sentier, le Laggeraweg, parcours de l'ancien bisse de la Lagger Wyssa, qui coulait en parallèlement, quelques 50 mètres plus haut que la Fiescher Wyssa.



Le chemin qui longe le Fiescher Wyssa se devine à peine au moment où il faut abandonner le Laggeraweg mais ensuite il suit le bisse - lequel malheureusement n'est pas en eau - à travers une forêt de résineux et de feuillus dominant des pentes très raides.


On arrive rapidement au-dessus de la gare de Fiesch et de là au village atteint un peu avant 10 heures.

C'était bien tôt d'autant que le soleil commençait à se montrer, alors comme envisagé, j'ai pris la direction de la Trusera, un autre bisse sur l'autre rive du Rhône et pour ce faire je suis monté dans le train à voie étroite du Matterhorn Gotthard Bahn pour rejoindre Fürgangen, un petit trajet de quelques minutes, ce sera l'objet d'une autre publication...


Date 12/08/2017, départ 8 H 10 fin à 9 H 50, Distance 5,1 km, temps 1 h 20 (plus arrêts), difficulté T2, D+ 159 m / D- 230 m, balisage losanges jaunes.

Topoguide : Bisses de légende de Johannes Gerber chez Éditions Monographic à Sierre

Carte CNS 1/25'000 N° 1269 Aletschgletcher

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article suivant

#fieschersuon, #fiesch, #fieschtertal, #obergoms #valais, #matterhorngotthardbahn