• Christian B.

En mer de Cortés ~ Balade à Agua Verde

Mis à jour : avr. 19


Aujourd'hui le ciel laisse espérer une superbe journée.

Nous allons la consacrer à une longue balade à terre et d'abord à la visite du petit village Agua Verde qui a donné son nom à la baie.


Une piste en terre nous y conduit en une heure et demie de marche, une piste qui commence par longer la côte en balcon d'où la vue sur notre mouillage est absolument superbe...


Puis la piste s'en éloigne pour en retrouver une autre, une piste poussiéreuse qui serpente dans la Sierra de la Giganta permettant de rejoindre la ville la plus proche à plusieurs heures de 4X4.


Puerto Agua Verde, c'est un groupe de petites maisons disséminées le long d'une belle plage au fond de la baie, une plage vide à l'exception d'une douzaine de pangas de pêche tirées sur le sable.

Dans une baraque dont la construction semble s'être arrêtée, une gargote propose des tortillas, une cerveza ou du café, l'occasion de partager une quesadilla entre amis mais il n'est que 9 heures et c'est fermé comme l'est la petite épicerie qui ne doit guère dépasser les dix mètres carrés !

Nous revenons vers la petite crique où nous avons laissé notre bateau, un petit sentier invite à grimper sur la butte qui la domine de plusieurs dizaines de mètres.



Le sentier se poursuit avant de redescendre dans une vaste plaine, un vrai bush où nous découvrons un petit cimetière apparemment abandonné et en triste état.


Une laisse d'eau à travers le bush permet de rejoindre une plage immense où les vagues déferlent, pourtant on y découvre quelques barques.


Le retour se fait par une piste et nous retrouvons notre superbe crique déjà dans l'ombre du soir.

Agua Verde, pour paraphraser John Steinbeck « un lieu d’une grande beauté à la fois magique et irréel » .


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article Suivant

#aguaverde, #merdecortes, #bajacalifornia #sierradelagiganta