• Christian B.

Lisbonne : Le tram de la ligne 28

Mis à jour : avr. 22


Le tram n°28, avec sa couleur jaune vif, ses chromes étincelants, et son intérieur en bois, constitue l'attraction principale de Lisbonne.

Mode de transport pittoresque, il rappellera de bons souvenirs à tous ceux qui se sont régalés dans les parcs d'attractions.

Le trajet de Campo Ourique à Martim Moniz offre 45 minutes de vues époustouflantes, de secousses et de montées incroyablement raides.

Le tramway avance par à-coups, dans un sifflement de freins, alors qu'apparaissent la coupole rococo de la Basílica da Estrela et les palmiers du Jardim da Estrela.

Revenant en arrière, il emprunte les avenues arborées du riche quartier d'Estrela, d'où l'on aperçoit les eaux bleues du Tage, avant de marquer une brève halte sur la Praça Luís de Camões.

Roulant lentement dans les rues du Chiado puis de la Baixa, bordées de grandioses édifices élevés par le marquis de Pombal après le séisme de 1755, il s'arrête pour laisser monter des foules de passagers joyeux, qui viennent s'entasser à l'intérieur.

Cliquetant et vibrant, le tramway entame l'ascension jusqu'à l'Alfama, tandis que les passagers se penchent à la fenêtre pour photographier l'Igreja Santo António de Lisboa.

Puis quelques dizaines de mètres plus loin la Sé de Lisboa (la cathédrale autrefois appelée Igreja de Santa Maria Maior ).

L'excitation monte alors que le tram grimpe la colline, prenant de la vitesse pour négocier les virages en épingle à cheveux.

Une senhora traverse la rue – le tramway pile dans un crissement de freins, la manquant de justesse, les passagers soupirent de soulagement, le chauffeur les tranquillise d'un grand sourire.

Le tram ralentit et suit le Largo das Portas do Sol au sommet de la colline.

Au-dessus s'élève la silhouette fortifiée du Castelo de São Jorge, tandis que plus bas s'étend l'Alfama, mosaïque de toits rouges et de maisons pastel.

Le tram reprend de la vitesse et emprunte des rues étroites et escarpées jusqu'au Largo da Graça, où la plupart des passagers descendent pour visiter le cloître de l'Igreja de São Vicente da Fora et ses superbes azulejos.

Du plaisir, de l'excitation et la découverte des grands sites lisboètes en 45 minutes, qui dit mieux ? Pas étonnant que beaucoup n'aient qu'une envie : recommencer et à chacun de mes passages à Lisbonne, je ne m'en prive pas tel un gamin faisant des tours de manège...


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 6,54 minutes ) ci-dessous.


Article précédent Accueil Article Suivant

#lisbonne, #ligne28, #estrela, #baixa, #alfama #catedraldase, #castelodesãojorge #largodagraça