• Christian B.

Atlantic Odissey ~ La Géorgie du Sud #1 ~ Salisbury Plain

Mis à jour : nov. 12


Située à 1.350 kilomètres dans le sud-est des Falkland, la Géorgie du Sud est une île montagneuse de 170 kilomètres de long en forme d'arc. Les cimes élevées forment une épine dorsale composant de hautes chaines de montagnes séparées par de nombreux fjords donnant un air déchiqueté au littoral : le mont Paget (2.934 m), le mont Carse (2.331 m) et le mont Paterson (2.200 m). 56% de la surface de l’île est couverte de neiges et de glaces.

On trouve de la neige permanente à partir de 200 mètres d'altitude sur la côte exposée aux vents du sud-ouest et à 400 mètres d'altitude dans les zones abritées du nord-est. L’île se trouvant sur le passage des dépressions d’ouest, les vents soufflent du secteur nord-ouest à sud-ouest avec un régime de fronts froids humides sans grand changement saisonnier.

La plaine de Salisbury (Salisbury Plain), formée par le retrait du Glacier Grace, est la plus grande zone plate de la Géorgie du Sud avec une superficie d’environ 10 km². Ce n’est d’ailleurs pas un hasard, si en 1984 l’hypothèse de construire ici une piste d’aviation avait été évoquée…

Ce havre de paix est le refuge de la seconde plus grande colonie de manchots royaux de Géorgie du Sud avec 250.000 oiseaux, ainsi qu’une zone de reproduction importante pour les otaries de Kerguelen et les éléphants de mer. Salisbury Plain, fut par conséquent un endroit particulièrement fréquenté par les phoquiers au 18° siècle, puis par la suite par les premières expéditions scientifiques.

La principale caractéristique du climat est la soudaineté des changements météorologiques avec un temps ensoleillé qui peut se transformer en chutes de neige en à peine un quart d’heure.

Lundi 17 mars (J9) South Georgia – Salisbury Plain

Au lever du jour nous avons atteint l’extrémité nord-ouest de cette île. Dans le soleil levant et sous un ciel presque méditerranéen, un spectacle somptueux nous attendait avec des sommets rocheux élancés émergeant de magnifiques glaciers et complètement dégagés de tout nuage avec en son centre les 1.000 mètres du Mont Ashley.

Et puis, surtout, nous sommes accueillis par des centaines, peut-être plus d’un millier d'otaries de Kerguelen jouant autour du Prof. Molchanov comme des dauphins. Je ne savais pas que les otaries sautaient ainsi hors de l’eau tout en accompagnant les bateaux. Les marsouins, oui, mais pas les otaries. Eh bien ici le démenti est remarquable. Heureusement que j’ai pris le caméscope car pour les photos c’est comme gagner au loto, il faut beaucoup de chance pour saisir l’animal hors de l’eau d’autant qu’on ne sait pas vraiment où elles sont lorsqu’elles sont sous l’eau où elles peuvent rester plusieurs minutes.

Sous un soleil, presque chaud – il fait 2°- nous débarquons à 8 heures à Salibury Plain dans la Bay of Isles, donc sur la côte nord-est de la Géorgie du Sud. Eh bien, ce fut pour nous trois heures durant un merveilleux spectacle et, comme me l’a dit Ben un anglais qui vit avec son épouse à Winnipeg au Canada, « We are in the Paradise ».

Nous avons été accueillis par les cris de deux ou trois centaines de milliers de manchots royaux (King Penguins) parmi lesquels nous avons déambulé à moins d’un mètre parfois. La Géorgie en compterait 3 à 400.000 !

J’ai pris près de nombreuses photos sachant que je ferai une sélection qui va s’avérer difficile.

Plusieurs centaines de jeunes otaries reposant directement sur les galets ou encore, plus ou moins camouflées dans les hautes herbes – le tussok – un peu plus loin du rivage, nous ont aussi accueillis avec parfois, un peu d’agressivité, mais le plus souvent avec des yeux d’où émanait une grande tendresse.

Une fois sorti de la plage, la marche n’est guère facile avec de la vase entre des touffes d'herbe assez hautes. Je vais y laisser mon zoom en faisant une chute plus ou moins amortie dans la boue. J'ai râlé mais il faudra maintenant faire uniquement avec le grand angle...

Quelle journée ! L'une de ces journées qui vous marque pour le reste de vos jours ...

Écrit en Géorgie du Sud le 17 mars 2008


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Article précédent Accueil Article suivant

#merdeweddel, #merdecosse #cinquantiemeshurlants #georgiedusud, #salisburyplain #manchotsroyaux, #lionsdemer, #léoparddesmers