• Christian B.

Le tour du Val de Tamié

Mis à jour : avr. 15


Le site du Val de Tamié est remarquable par son abbaye cistercienne nichée sur le flanc de Tête Noire et son ancien fort militaire. Dans deux billets° consacrés aux forts et batteries de Savoie, je vous avais raconté ce qui avait conduit l'état-major français après le rattachement définitif de la Savoie à la France en 1860 et la défaite de 1870 dans la guerre contre la Prusse, a se préoccuper de la défense des Alpes, la confiance à l'égard de nos amis italiens mise en doute !


Le fort de Tamié (990 m) bâti sur les contreforts des Bauges dominant la vallée de l'Isère avait pour rôle principal de couvrir les arrières de la position d'Albertville afin d'éviter que la ligne de défense ne soit tournée par le nord-ouest en utilisant la vallée menant de Faverges au col ou au collet de Tamié.


Non loin, dans le vallon qui descend doucement vers Faverges, un monastère (905 m), l'abbaye Notre-Dame de Tamié, a été érigé en 1132 par Saint Pierre de Tarentaise. La communauté compte aujourd'hui une trentaine de moines, la liturgie, ouverte à tous, est célébrée en français, mais le chant grégorien y garde encore une place.


Le secteur est propice à la randonnée, des balades plus ou moins longues vers les sommets voisins mais d'autres plus accessibles notamment en fin d'automne comme le tour du Val de Tamié, une courte randonnée classique de 6 kilomètres qu'il est courant d'en allonger le parcours en démarrant beaucoup plus bas à Mercury (550 m), petit village de la Combe de Savoie et c'est ce que j'avais choisi de faire ce mercredi 9 décembre avec ma complice de montagne.


Nous avons démarré un peu tard, mais la température négative imposait d'attendre que le soleil soit là.


Au départ de l’église de Mercury, il convient de remonter une route bien raide vers le sommet du village, avant de trouver le sentier qui grimpe en écharpe vers le collet de Tamié (950 m) puis le fort de Tamié alors que le Mont-Blanc s'aperçoit par-dessus les sommets du Beaufortain.


Nous en avons longé l'enceinte avant de redescendre vers le col de Tamié (920 m) et poursuivre vers l'Abbaye de Tamié à travers la forêt, commençant ici le tour proprement dit du Val de Tamié.


Une heure plus tard, nous étions devant l'abbaye où une petite pause pique-nique au soleil et à l'abri du vent a été bienvenue avant de prendre le chemin de retour lequel nous a fait passer par l'autre versant du Val de Tamié, un parcours plus court qui nous a conduits au collet de Tamié où nous avons retrouvé le sentier qui nous a ramenés à notre point de départ.

° Randonnée au fort et batteries de Montgilbert

° Tarzan et Moi au fort de Montperché


Distance 12,2 km, temps 4 h 50 arrêts inclus Difficulté : T2 D+ & D- 725 m

Carte IGN 3432ET Albertville

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format0.


Article précédent Accueil Article Suivant

#combedesavoie, #albertville, #mercury #fortdetamie, #abbayenotredamedetamie

130 vues1 commentaire