• Christian B.

Mirepoix

Mis à jour : avr. 16


En 2014, poursuivant vers l'est, nous avions fait une étape de quelques heures à Mirepoix dont la place principale, la place Maréchal Leclerc, mérite vraiment le détour.

Cette petite ville de 3.100 d’habitants à l'origine celte est située à mi-distance entre Carcassonne et Foix.


Au X° siècle, son nom est cité une première fois dans une charte donnée aux habitants par Raymond Roger comte de Foix.


Tout autour de la grand place, on peut admirer de superbes maisons à colombages sur galerie de bois. Encombrée par son marché hebdomadaire, elle ne nous offrira pas assez de recul pour que les quelques photos prises rendent compte de son ampleur.

Des piliers en bois aidés d’étançons soutiennent les façades et forment de magnifiques galeries couvertes.


Les solives des maisons les plus riches sont sculptées, les plus belles sculptures se trouvant sur la maison de « Justice du Seigneur » qui devient plus tard en 1500 la « Maison des Consuls » : on y admire des femmes à coiffe, une tête barbue, une tortue…

La halle de style Baltard a été construite au XIX° siècle.

La petite église Saint Maurice construite en 1298 par Jean de Lévis et sa femme Constance de Foix est devenue grande en se transformant au cours du temps en une cathédrale.


De nos jours, la cathédrale Saint Maurice possède une nef unique de 48 mètres de long, 24 mètres de hauteur et 22 mètres de large, un portail gothique et un clocher à la flèche élégante de 60 mètres de haut. Par la largeur de sa nef, la cathédrale se situe au second rang en Europe après Gerona en Espagne.

À l’intérieur, le vandalisme et des démolitions ont détruit de nombreux trésors mais on peut encore admirer un tabernacle, un christ en croix du XIV° siècle et un des sept tableaux de Larivière-Vesontius.


En savoir plus


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Article précédent Accueil Article suivant

#ariege, #mirepoix, #placeleclerc #cathedralesaintmaurice