top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Époustouflant Bisse du Ro

Dernière mise à jour : 18 mars

Construit au XIV° siècle, le bisse du Ro ( dénommé aussi Rho ) a été entièrement canalisé au milieu du XX° siècle.


Autrefois il prenait sa source dans l'Ertentse à 1.733 mètres d'altitude et quittait la vallée par un parcours très audacieux pour déboucher en-dessous de Plans-Mayens ( 1.573 m ).


S'il n'est plus en activité dans sa partie supérieure, son parcours est spectaculaire parce qu'il traverse des falaises impressionnantes.


On démarre un peu en-dessous des Plans Mayens (1.573 m) au-dessus de Crans-Montana.


Tous les passages sont sécurisés dans la première partie du bisse mais pour la deuxième moitié du parcours les passages vertigineux, surplombant des pentes très raides ou des falaises, sont sécurisés uniquement avec une main courante ... quand il y en a ( ! ) et ce n'est pas toujours le cas.


De loin en loin, une croix ou une statue de la vierge rappellent que certains y ont laissé leur vie, soit lors de la construction ou de travaux d'entretien, soit de randonneurs maladroits ou malades.


Déconseillé aux personnes souffrant du vertige, pourtant nous y avons trouvé une petite dame avec son chien qui avait entreprit le parcours à la descente et qui, en difficulté, se sentait un peu perdue (conseil lui a été donné de revenir sur ses pas ce qui n'était guère mieux !)...


Parvenus à sa prise d'eau dans les alpages des Loés d'Er de Chermignon (1.730 m), nous avions le choix pour revenir au point de départ : refaire le parcours en sens inverse qui semble être la solution la plus souvent retenue, ou bien rejoindre le lac du Rawil par de bons sentiers et de là prendre une série de cars postaux qui ramènent à Crans-Montana.


Une autre solution, plus montagnarde, consiste à gagner le sommet du Cry d'Er (2.255 m) par un sentier très escarpé.


Il fait franchir des falaises par des passages d'escalade fort opportunément bien sécurisés par des câbles.


Du Cry d'Er, où se découvrent de vastes paysages, des sentiers permettent de revenir à Plans-Mayens.


C'est la formule que nous avons adoptée et nous avons fait là une balade longue et variée nous faisant longer les à-pics que domine le bisse, remontant la falaise sous le Cry d'Er (on se demande comment on va la franchir) et ensuite rejoindre notre point de départ par d'aimables prairies d'alpages où paissent les vaches d'Hérens.

Date 14/06/2020, départ 9 H 30 retour 14 h 15 temps 3 h 40 ( plus arrêts ), distance 11,7 km, difficulté T2, D+ / D- 745 m, Difficulté T3 ( plusieurs passages câblés et ... non câblés ).

Carte TopoRando 1/25'000 Anzère ou CNS 273 T Montana

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS ici [ clic ] et aussi là [ clic ]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 6,11 minutes ) ci-dessous.




328 vues17 commentaires

Posts récents

Voir tout

17 Comments


Maurice Declercq
Sep 06, 2020

salut Christian

une très belle balade, des panoramas superbes..........mais que de risques pris !!!!!

ua passage pour dire que je n'ai pas dans mon blog les vaches Hérens...dommage !!!

Amitiés et bonne journée Christian

Like

claire-cerise
claire-cerise
Sep 05, 2020

Ma Doué ! je découvre cet article seulement maintenant et je suis tétanisée.. complètement scotchée.. ! Je ne sais pas.. le paysage est magnifique mais... Moi, si j'avais été obligée d'y aller, dans la première partie, j'aurais rampé dans le bisse, c'est sûr, eau ou pas !! Mais.. aux passages d'escalades pour franchir les falaises, je ne sais pas.. Tu dis que "fort opportunément c'est bien sécurisés par des câbles".. d'accord.. mais.. non ! J'aurais fait demi-tour, en fait. Toujours dans le bisse.. pour aller aider la p'tite dame et son chien, bien sûr ! hi hi ! Allez, Merci Xtian pour tes images époustouflantes et pour ce p'tit coup d'adrénaline ! Ah ces jeunes.. sont fous !! GBizhous a…


Like

Christian B.
Christian B.
Sep 03, 2020

@Élisa

Les vaches d'Hérens sont très pacifiques et il n'y aucune raison e'avoir peur mais il est vrai que leur corpulence, courtes sur pattes, peut faire croire qu'on affaire à un petit taureau lorsqu'on en croise une ! J'aime particulièrement ces vaches d'Hérens ...

Like

canadian.attitude
canadian.attitude
Sep 03, 2020

Bonjour "le Grand" Baroudeur !

Dis moi, c'est extrême ! Il ne faut pas souffrir de vertige et ne pas trébucher sur une pierre. Être très attentif à tout. Les vaches Hérens sont les seules vaches dont j'ai peur. Peut-être la couleur noire, les grandes cornes et la corpulence. Ce n'est pas très raisonnable de partir avec son chien dans un tel périple. Elle ne devait pas savoir ... Bravo pour cette randonnée à vous deux. Bises

Like

Christian B.
Christian B.
Sep 03, 2020

@tous

J'ai supprimé (avec Audacity pour ceux qui connaissent, un travail assez long) cette voix désagréable. J'ai rencontré ce genre de chose sur des musiques d'accompagnement de vidéos enregistrées par leurs auteurs sur Youtube et je pensais (et je pense toujours) que c'est un moyen utilisé par Youtube pour ne pas copier sa base de données, mais ici c'est un enregistrement Jamendo et ça ne devrait pas arriver. Bizarre mais donc corrigé !

Like
bottom of page