• Christian B.

Sur la Deutsche Alpenstraße ~ Randonnée au Hochgern

Mis à jour : avr. 18


Inséré entre le Chiemsee, le lac le plus vaste de Bavière, au nord et la frontière autrichienne au sud, la vallée de l’Inn constituant sa limite ouest et les Alpes de Berchtesgaden à l’est, le Chiemgauer Alpen est un petit massif calcaire dont le Hochgern (1.749 m), d'où la vue vers le Chiemsee est splendide.

L’orage d’hier soir a laissé la place au ciel bleu lorsque nous démarrons à 7 H 40 notre bambée du jour mais les sentiers restent détrempés.

Peu après le départ du parkplatz (645 m), c'est heureusement une étroite piste caillouteuse donc moins humide au milieu d'une forêt de hauts sapins qui grimpe régulièrement jusqu’à la Schnappenkirche (1.099 m) qu’on a atteint en moins d’une heure.


Puis, c’est un sentier qui monte d’abord à 1.180 mètres avant de redescendre légèrement en une longue traversée pour gagner la Staudacher Alm (1.150 m).


Un superbe alpage dominé par de belles falaises mais où on s'interroge sur la suite de la bambée et pourtant c'est bien par là que s'insinue l'itinéraire.



C’est du vrai raide, dans un vaste couloir où le sentier est à peine marquée dans une végétation luxuriante où on glisse sur des pierres ou des dalles de calcaire bien humides (on est dans le versant nord qui reste à l’ombre).

Nous débouchons finalement sur la crête ouest du Hochgern, dans un alpage escarpé où paissent de paisibles mais sportives ruminantes.


La zone découverte mène au sommet ménageant une superbe vue plongeante d'où nous venons et plus loin vers le Chiemsee.

Nous y arrivons après un peu moins de trois heures de marche alors que le ciel commence à se charger ; dix minutes plus tard nous sommes dans les nuages ce qui n’incite pas à faire une longue pause au sommet.

Cependant, nous avons le temps de découvrir ici, sur cette crête, une étonnante « maquette » de la Schnappenkirche !

La descente se fait en empruntant l'itinéraire normal pour monter au Hochgern, un sentier caillouteux qui passe au Hochgernhaus, refuge-chalet d’alpage situé à 1.461 mètres en belvédère sur la vallée.

Nous y avons retrouvé une piste qui, en de larges détours, nous a ramenés à notre point de départ !


Date 06/08/2012, distance 15,4 km, temps 5 h 30 arrêts inclus, difficulté T2 pour la montée, T1 pour la descente, D+ / D- 1150 m, bien balisé hormis entre la Staudacher Alm et l’arrivée sur la crête finale mais on ne peut pas se tromper.

Carte (avec son Topo-guide) Kompass N° 921 Chiemgauer Alpen

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article Suivant

#hochgern, #baviere, #deutschealpenstrasse #chiemgaueralpen, #chiemsee