• Christian B.

Le Col de Napremont

Mis à jour : avr. 22


Le col de Napremont et le petit plateau proche qui tient lieu de sommet (2.185 m) domine le village de Pralognan-la-Vanoise et il faut, depuis le village, avoir un peu de souplesse dans la nuque pour observer les raides pentes qui en dégoulinent.

En fait de col, il s'agit du point bas de la crête qui joint ce plateau aux sauvages Dents de la Portetta (2.867 m) dont il est en quelle que sorte l'avant-sommet et sur ses deux versants, le col de Napremont donne sur la vallée de Chavières et Pralognan-la-Vanoise.

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, hier au Petit Mont-Blanc, j'avais trouvé un soleil généreux, aujourd'hui s'il y a encore quelques carrées de ciel bleu, vers l'Est il est déjà largement nuageux.

La météo prévoyant des orages en milieu de journée, il va me falloir ne pas trop traîner en chemin alors que je quitte Pralognan peu après 7 heures pour rejoindre un large chemin empierré qui monte vers l'alpage de La Montagne.

Peu après, une affichette apposée sur un poteau indique que par arrêté municipal l'accès au col de Napremont par le bois de Chollière dans son versant Sud - itinéraire par lequel j'avais prévu de redescendre - est interdit en raison d'éboulements répétés.

Il ne me reste plus qu'à faire le parcours en aller et retour. Pas tout à fait quand même car il m'est possible d'allonger un peu la balade faisant un (très) large détour en suivant la piste empierrée qui mène à l'alpage de La Montagne jusqu'à un point proche du sentier classique 400 mètres plus haut, me réservant la descente par le sentier habituel.



Une bonne heure plus tard, la piste est abandonnée au profit du sentier classique retrouvé lequel s’élève progressivement sous les Dents de la Portetta en lacets serrés aboutissant rapidement au col de Napremont (2.150 m).

Encore quelques dizaines de mètres et le point haut de la balade du jour est atteint, une zone herbeuse plate assez large où il serait agréable de faire une pause pique-nique si le temps annoncé ne devenait pas quelque peu menaçant.


La pause a donc été courte, la vue dégagée sur la vallée permettant d’admirer un vaste panorama sur le cirque du Grand Marchet, celui de l’Arcellin, sur l’Aiguille de la Vanoise et la Grande Casse, sur les glaciers de la Vanoise et, derrière moi sur les Dents de la Portetta.


Pour revenir à Pralognan-la-Vanoise, comme envisagé j'ai emprunté le sentier classique sans faire le détour effectué lors de la montée.


Une agréable balade qui m'a rappelé quelques souvenirs puisque de ce sommet, j'avais fait quelques vols en parapente... Mon vieil ami Henri B... qui me lit doit s'en rappeler encore !

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article Suivant

#savoie, #vanoise, #pralognanlavanoise #grandecasse, #coldenapremont #dentsdelaportetta