• Christian B.

Le Col des Fours

Mis à jour : avr. 23


À deux pas du col de l'Iseran, sur son versant Maurienne, grimper au col des Fours est une courte balade au cœur d'un magnifique panorama, idéale quand on dispose d'un court créneau horaire, par temps incertain ou après une longue randonnée la veille pour reposer les jambes puisque l'on peut faire au choix un, deux ou trois sommets...

C'est bien cette dernière raison qui nous a menés là, dans ce vallon de la Jave après notre longue balade aux sources de l'Arc.

J'ai retrouvé le Pont de la Neige (2.538 m) deux mois après mes deux dernières sorties en ski de rando mais la neige a quasiment disparu.

Un sentier donc s'élève dans la caillasse d'abord raide, puis en pente douce.

Plus haut, le sentier traverse des pentes sous l'Ouille du Grand Fond, où des névés subsistants rendent le passage quelque peu exposé pour qui n'a pas l'habitude.

Encore un coup de rein et nous sommes parvenus au point bas de la crête reliant l'Ouille du Grand Fond (2.947 m) et le Pelaou Blanc (3.135 m) alors qu'en contrebas scintille le lac du Grand Fond au pied de ce qui était autrefois un petit glacier mais n'est plus aujourd'hui qu'un champ de pierrailles.

Une traversée débonnaire hormis sur les derniers mètres dans les pentes dominant le lac du Grand Fond, nous a amenés au col des Fours (2.976 m) d'où le point de vue sur les montagnes alentours est superbe.

Redescendus sur la crête, nous n'avons pas résisté à ajouter à notre balade du jour l'Ouille du Grand Fond dont le sommet a été atteint en une dizaines de minutes.

Si nous avions trouvé les lieux déserts, un peu plus tard alors que nous entamions la descente, de nombreux groupes de randonneurs sont venus perturber le calme du coin faisant s'enfuir quelques chamois. Surprenant, nous croiserons un solitaire bien chargé marchant ... pieds nus !

Une courte balade, dans la (relative) fraîcheur de l'altitude, mais c'est si agréable d'être en montagne.

Distance 6 km, temps 3 h 15 arrêts inclus Difficulté : T3 D+ / D- 513 m sentier montagne parfois peu visible où des névés pentus subsistent presque tout l'été Carte IGN 3633 ET Tignes - Val d'Isère - Haute Maurienne

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article suivant


#savoie, #maurienne #coldesfours, #iseran