• Christian B.

Atlantic Odissey ~ Saint Helena #2

Mis à jour : nov. 12


Jeudi 3 avril (J26) Jamestown

Il a plu cette nuit et, au lever du jour, les nuages encapuchonnent l’île alors qu’au large apparaissent les premiers carrés de ciel bleu. Petit déjeuner à 7 heures et débarquement à 7 heures 45 pour les sept « hikers » et les huit « Botanic Tour », les autres débarqueront à 8 heures. Un petit car nous prend immédiatement alors qu’il pleut encore. Nous allons déposer les 7 randonneurs qui partent sous la direction de Basil George et d’une charmante minette. Ils ont enfilé capes et surpantalons …

Nous allons chercher notre guide et commençons aussitôt notre tour sur de toutes petites routes qui montent et descendent des pentes très raides, dans une végétation luxuriante la plupart du temps, mais aussi parfois dans un paysage quasi minéral.

À certains moments, on se croirait sur la route de La Bérarde en Oisans. Je croyais qu’il s’agissait de visiter un parc botanique, mais que nenni, le bus nous emmène vers divers sites du secteur Broad Bottom vers St Pauls, puis vers Blue Hill. Le guide nous montre divers arbustes, plantes vertes et quelques fleurs endémiques, donc spécifiques à St Helena. Je ne comprends d’ailleurs absolument rien à ses explications.

Après plusieurs arrêts, le soleil apparaît et nous dardent de rayons de plus en plus ardents dans un ciel quasiment bleu. Heureusement, à deux reprises, il nous est offert des rafraîchissements (agua minerale sin gas Villavicencio, filiale argentine du Groupe Danone – ben voyons ! – ou jus de fruits).

Casse-croûte tiré du sac au Blue Hill Community Center, en fait des bâtiments – vides – qui doivent servir à des colonies de vacances. On repart vers 13 heures pour une randonnée à plus de 800 mètres d’altitude de près de deux heures dans les pentes dominant Manati Bay. Bref, une jolie balade avec un paysage sublime.

Pour finir nous nous arrêtons au George Benjamin Arboretum que notre guide a donc créé et qui porte son nom. Là encore, il s’agit d’arbustes endémiques qui y ont été rassemblés. Retour à Jamestown vers 14 heures 30 et shuttle zodiac à 15 heures pour rejoindre le Prof. Molchanov. Douche et écriture du compte-rendu de cette journée, puis choix de photos pour illustrer ce journal de voyage.

Au dîner, nous ne sommes pas bien nombreux à bord car beaucoup ont choisi de rester à terre. Certains même vont y passer la nuit … Un peu avant 23 heures, des couche-tard du staff aperçoivent des dauphins jouant tout près du bateau. Le capitaine allume les puissants projecteurs du Prof. Molchanov pendant que Morten fait une annonce. Ni Bob, ni moi, ne l’avons entendu ! Dommage, Annie m’a dit que le spectacle était absolument féerique !

Vendredi 4 avril (J27) Jamestown

Petit déjeuner à 7 heures 30. Certains partent pour un second Dolphin Tour, une des options proposées, qu’ils ont déjà suivies hier.

Pour ma part je choisis d’aller en zodiac à la Lemon Valley Bay où nous aurons la possibilité soit de nous baigner, soit de faire du snorkeling, soit d’aller nous balader sur un sentier qui remonte la vallée.

Eh bien, ce fut un superbe trip ! À peine était-on embarqué sur les zodiacs à 8 heures 45, que nous étions entourés par des dizaines de dauphins qui jouaient, plongeaient, sautaient.

Nous nous sommes retrouvés nos trois zodiacs avec le bateau du Dolphin Tour, à les regarder et les suivre, bien qu’ils se déplaçaient assez peu, pendant près d’une demi-heure.

Un impressionnant requin-baleine est venu nous rendre visite, une apparition inquiétante, pourtant il est inoffensif.

Nous avons ensuite rejoint la jolie petite crique de la Lemon Valley Bay et je me suis engagé dans la vallée sauvage qui domine.

J’ai largué les quelques copains qui m’avaient d’ailleurs précédé et que j'avais rattrapés à un moment où le tracé disparaissait quelque peu – comme sur le flanc d’une moraine instable – et je suis remonté sur environ 350/400 mètres de dénivelé. Très joli et sauvage.

Comme je me l’étais fixé, à 10 heures 15 je suis redescendu retrouver le reste de l’équipe. Baignade dans une eau vert émeraude d’une grande transparence avec une température comme j’aime. Nous avons ainsi passé ainsi un moment qui restera dans le souvenir. Retour au Prof. Molchanov peu après 12 heures.

Le Prof. Molchanov a appareillé peu après le déjeuner sous un ciel bleu azur, dans un léger vent alizé de sud-est (force ¾) et sur une mer belle nous mettons de nouveau le cap au nord.

Écrit devant Sainte Hélène le 4 avril 2008


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Je vous invite à regarder le court montage audiovisuel ( 7,43 minutes ) ci-dessous, en grand écran de préférence.

Article précédent Accueil Article suivant

#sainthelena, #atlantiquesud, #jamestown #monvalleybay, #professormolchanov #dauphin, #requinbaleine