• Christian B.

La boucle de Montlambert

Mis à jour : avr. 24


La Combe de Savoie, j'ai eu l'occasion de l'écrire à plusieurs reprises, est riche en itinéraires de randonnée, certains dans la plaine, d'autres utilisant le piémont.

C'est le cas de la balade que j'avais mis au programme en ce lundi.

Elle est une variante d'un circuit dit « Châteaux et Maisons Fortes » car on passe soit au pied de ces vieilles demeures seigneuriales sans charme d'ailleurs, soit à peu de distance.


Au départ du parking de la base de loisirs des Îles de Saint-Pierre d’Albigny, il nous faut rejoindre le village de Cruet mais cette fois je n'ai pas suivi l'itinéraire balisé qui fait longer la voie ferrée en utilisant une piste empierrée et surtout de petites routes ... goudronnées mais j'ai opté pour des pistes en terre parfois encombrées de coupes de bois récentes passant par la plaine et les marais.



Près du village de Saint-Jean de la Porte et à proximité du château Saint Philippe l'itinéraire habituel est retrouvé, il longe le ruisseau Gargot sur sa rive droite mais pour changer, j'ai longé sa rive gauche avant de le traverser sur une poutrelle.


Après un peu plus de deux heures de marche, nous sommes arrivés au hameau de Saint Laurent rattaché à la commune de Cruet, aux maisons savoyardes aux larges avancées de toit, ce sera l'occasion d'une première pause sur les marches de l'église.


Le village traversé, empruntant le piémont du Mont Charvet, on passe près de divers vieux manoirs, certains en ruines : le château du Chanay, le château de Verdun et, encore celui de Lourdens, celui de Saint-Réal, en suivant divers sentiers en balcon dominant la Combe de Savoie. Perdus entre les arbres, ils sont malheureusement peu visibles !


Cette balade en boucle est assez longue et, sur le retour, elle comporte une belle grimpée en forêt de quasiment 500 mètres faisant passer sous le décollage parapente de Montlambert qu'on rejoint par une piste en terre.

Les conditions aérologiques étaient « fumantes » comme disent mes amis libéristes et en l'air c'était un festival de couleurs évoluant sous de gros cumulus.

Je me suis souvenu avec amusement que j'ai été l'un des trois ou quatre premiers parapentistes à décoller d'ici lorsque le site a été ouvert, c'était ... il y a longtemps !

Nous en avons profité pour faire la pause pique-nique du jour avant d'entreprendre la longue, très longue descente vers la vallée en alternant piste en terre et sentiers.

Assurément, une belle journée dans la Combe de Savoie.


Date 15/05/2017, distance 23,3 km, temps 7 h 10 arrêts inclus, difficulté T2, D+ / D- 800 m, balisage jaune puis Jaune/rouge et panneaux directionnels.

Carte IGN 3432 OT Massif des Bauges. Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.


Article précédent Accueil Article suivant

#montlambert, #combedesavoie #saintpierredalbigny, #cruet #saintjeandelaporte

73 vues3 commentaires