• Christian B.

Montsapey et le Festival des Arts Jaillissants

Mis à jour : avr. 24


Quand un tout petit village de Savoie attire les plus grands talents dans un décor naturel quasi cinématographique et quand ce petit village est riche en randonnées variées, le résultat est impressionnant…

À Montsapey, au cœur d'un village blotti dans la montagne savoyarde à 1.000 mètres d'altitude, Bernard et Jean-Marc Villermet proposent chaque été une riche programmation culturelle, dans le cadre du festival « Les Arts Jaillissants » dont ils sont les fondateurs.


Entourés d'une équipe dynamique, depuis 1993 ils ont déjà accueilli plusieurs dizaines de milliers de visiteurs venus célébrer en ce lieu enchanteur, la splendeur d'un patrimoine classé monument historique et la générosité d'une nature préservée, au rendez-vous du chant, de la musique et de la beauté.


Membre du Chœur et Orchestre des Grandes Écoles, sous la baguette de Benoît Girault - qui devint ensuite directeur artistique et premier chef invité de l’Orchestre Philharmonique du Maroc - Bernard se produit Salle Pleyel à Paris, mais aussi à Toulouse et Stuttgart, aux côtés d’Evelyne Razimowsky, soprano issue de la Maîtrise de Radio-France et du CNSM de Paris.

Au même moment, passionné de littérature, Jean-Marc publie un premier ouvrage aux éditions Armand Colin à l’âge de 25 ans. Ensemble, ils fondent « Courants d’Art », un réseau artistique inédit dont ils assument la présidence durant dix ans.

Le festival de début d'été a contribué très rapidement à mieux insérer le village de Montsapey dans le paysage savoyard comme lieu de développement économique et social en milieu de montagne.

Comme les années précédentes, en cette année 2017 les Arts Jaillissants proposent toute une série de concerts durant la seconde quinzaine de juillet et pour débuter, au cours du week-end du 14 juillet, trois jours de concerts hors du commun pour fêter leur 25ème anniversaire.



Arrivé un peu plus tôt j'ai pu, avant que ne débute le premier concert, admirer l'église Saint Barthélémy superbement restaurée et dont l'intérieur est classé à l'inventaire des monuments historiques depuis 2004.

Le festival a donc débuté par « Concertino in famiglia », un concert en fin de matinée du 14 juillet donné par les jeunes élèves des écoles de musique au talent déjà surprenant.

En soirée, pour ouvrir officiellement le festival ce sont trois jeunes virtuoses âgés de 16 et 15 ans : Éva Lequeu violoniste, Toscane, sa sœur jumelle, pianiste et Samson, leur plus jeune frère, violoncelliste.

Petits, ils ont commencé la musique dans le cadre familial puis au conservatoire régional de Chambéry. Passionnés de musique de chambre, ils forment naturellement un trio qui malgré son jeune âge a été récompensé par de nombreux prix. Ils ont interprétés pour les nombreuses personnes présentes dans la petite église Saint-Barthélemy une œuvre de Dimitri Chostakovitch, le « Trio n°2, opus 67 ».

Au cours de la même soirée, c'est Alexandre Blanc, brillant pianiste originaire de Maurienne formé au conservatoire de Lyon qui a interprété « Moments musicaux D780, opus 94 », de Franz Schubert.


Pour conclure ce premier week-end, le 16 juillet, c'est le pianiste Adam Laloum, lauréat 2017 des Victoires de la Musique classique et l'orchestre des Pays de Savoie dirigé par Nicolas Chalvin qui nous ont proposés un « Prélude » de Richard Strauss puis le « concertino pour piano n° 23 » de W.A. Mozart, la soirée se terminant avec Joseph Haydn et sa « symphonie n° 89 en fa majeur » interprétée également par l'orchestre de Savoie.


Parallèlement, à la Grange du Charpentier - une charmante galerie d’exposition installée à l’emplacement d’une ancienne grange à l’entrée du village - le festival accueille régulièrement des travaux d’artistes français et étrangers, sculpture, peinture, photographie, lithographie, sérigraphie, enluminure, assemblage, … sur des thèmes variés.

Cette année, c'est Daniel Légat qui expose ses clichés sur le thème « Regards » ...


→ Les paragraphes 2, 3, 4 et 5 de ce billet émanent du site Internet de l'association Les Arts Jaillissants. Et pour ce qui est de l'origine de l'association cet article dans le journal La Croix.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Article précédent Accueil Article suivant

#festival, #artsjaillissants, #montsapey, #maurienne #savoie, #alexandreblanc, #triolequeu #nicolaschalvin, #orchestredespaysdesavoie

0 vue