top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Dans la vallée des Huiles, la boucle des Mélèzes

Dernière mise à jour : 27 févr. 2023

L’hiver, dans un paysage alternant le vert sombre de la forêt et le blanc du manteau de neige qui recouvre la plaine et le marais, la vallée des Huiles, un peu à l’écart des circuits touristiques de Savoie, offre pourtant une nature appréciée de ses habitants comme des visiteurs.

Depuis le gros bourg de La Rochette ( 322 m ) jusqu’au col du Grand Cucheron ( 1.188 m ), sont éparpillés dans cette vallée au nom bizarre, de nombreux petits villages ou hameaux où la vie associative y est forte.


Alors qu’au fil des années, les petites stations de sport d’hiver du Val Gelon, de Val Pelouse au Champet en passant par Le Pontet, ont disparu, sacrifiées sur l’autel de la rentabilité, aujourd’hui, celle du Bourget-en-Huile survit.


Ainsi, s’adaptant aux caprices de la météo, aux hivers avec ou sans neige, un groupe de bénévoles s’investit à tour de rôle pour assurer l’ouverture du foyer de ski de fond...


Si je suis passé – rarement - dans cette vallée des Huiles, je n’y avais jamais fait de balades que ce soit à pied ou en skis de rando ou en raquettes en hiver, aussi ai-je voulu aller voir en solitaire ce qu’on pouvait y trouver.


Lorsque j’arrive au village du Bourget-en-Huile, la température est nettement négative et les nuages qui encombrent le ciel commencent à s’estomper.


Le départ des randonnées proposées en raquettes se fait depuis le parking du Verney ( 800 m ) et le parcours rejoint le ruisseau du Gelon, bordé d’aulnes glutineux, une essence qu’on trouve habituellement près des cours d’eau.


Après avoir longé un premier marais, on entre dans la forêt en suivant la route forestière du Champenet à la pente plutôt régulière entre sapins et épicéas durant une grande heure pour atteindre le point haut à 1.060 mètres d’altitude ( 1.030 m sur la carte IGN ).


De là, pour revenir à mon point de départ, c’est un sentier plus ou moins pentu qui se faufile en lacets dans la forêt, et franchit un ruisseau encombré d’une épaisse couche de glace.


Le sentier finit par rejoindre au lieu-dit les Quinquins ( 815 m ), la route la route départementale 207 et après avoir traversé le Gelon , on gagne le chef-lieu.

Jolie balade mais dans la forêt aucune vue sur la vallée, heureusement mon drone aura pris le relais…


Date 01/02/2023, départ 9 h 25, retour 12 h 25, temps de déplacement 1 h 40, distance 5 km 1, difficulté T2, D+ / D- 274m,

Carte IGN 1/25.000 3433 OT Allevard – Belledonne nord

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS ici [ clic ] mais aussi là [ clic ]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


136 vues15 commentaires

Posts récents

Voir tout

15 комментариев


Michel Royer
Michel Royer
01 мая 2023 г.

Bonjour Christian

Merci pour cette magnifique randonnée. J'ai dû m'habiller chaudement pour admirer tes photos. Pas facile de taper sur le clavier avec des moufles!

Je te souhaite un bon premier mai ainsi que tous les jours qui suivront.

Amicalement, Michel

Лайк

Marmotta
26 февр. 2023 г.

Merci de me faire découvrir cette vallée absoluement qui m'est inconnue et pourtant j'ai pas mal viré/tourné en Savoie !

Лайк

Неизвестный пользователь
24 февр. 2023 г.

Bonsoir Chtistian,

Une joli balade, même en solitaire. Il y a pas mal de neige. Bonne soirée. Bisous. Huguette

Лайк

Chantal Le Cabec
24 февр. 2023 г.

Démarrage sous un ciel peu encourageant, heureusement il y a eu changement au fil de la rando, pour avoir un superbe ciel bleu et du soleil. Jolie balade, au demeurant, nous faisant passer par de jolis petits hameaux dont certains sont bien isolés. Sympathique bol d'air! Bises. Ch

Лайк

mouneluna77
mouneluna77
24 февр. 2023 г.

Pourquoi "Bourget en huile", est ce la rivière qui s'appelle l'huile !! la neige est bien tombée peut être moins que les années précédentes !! lorsqu'elle va fondre l'eau descendra dans les vallées emportée par quelques rivières. bisous bisous

Лайк
bottom of page