• Christian B.

En guise de déconfinement la boucle des Creusates

Mis à jour : 14 déc. 2020


En ce premier jour où le confinement est allégé, c'est une balade proche de chez moi que j'ai proposée à Joëlle, l'une de mes clientes attitrées.


Balade courte d'ailleurs pour respecter autant que faire ce peut les impératifs gouvernementaux, une boucle dans le nord-est du plateau du Revard qui fait le tour de la tourbière des Creusates, pousse ensuite jusqu'à la croix des Bergers pour enfin revenir au point de départ, le parking du foyer de ski de fond (1.300 m) de Saint François de Sales.


En une vingtaine de minutes à travers la forêt nous rejoignons la tourbière.


C'est l'une des plus épaisses des Alpes, une histoire de plus de 12.000 ans que les chercheurs ont essayé de comprendre.


Ils l'ont sondée avec une tige métallique jusqu'à rencontrer le sol rocheux 13 mètres au-dessous.


Plus de 200 carottages ont apporté l'indice de la présence d'un lac durant une longue durée.


Les pollens déposés en surface et ceux enfouis dans la tourbe confirment la présence de nombreuses espèces de plantes dont l'analyse au Carbone 14 permet de reconstituer l'évolution des paysages.


Après avoir fait les 3/4 du tour de la tourbière nous avons rejoint la croix des Bergers (1.370 m), beau belvédère d'où on a habituellement une jolie vue vers Annecy et Genève mais qui ce jour étaient sous une couche de nuages.


Revenus sur nos pas, nous avons poursuivi le tour de la tourbière des Creusates avant de rejoindre notre point de départ où nous avons retrouvé notre véhicule pour revenir dans la plaine après ce qui a été un bon bol d'air après un mois où nous sommes restés confinés.



Date 28/11/2020, départ 10 H 50, retour 12 H 45 temps 1 h 20 (plus arrêts), distance 5,2 km, difficulté T2, D+ / D- 150 m,

Carte IGN 1/25.000 3432 OT Massif des Bauges

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article Précédent Accueil Article suivant