top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Images de Bretagne - Sainte Marie-du-Menez-Hom

Dernière mise à jour : 13 déc. 2023

La chapelle de Sainte-Marie-du-Menez-Hom est un pur joyau enchâssé au milieu des landes austères qui tapissent le flanc sud du Menez-Hom, la taupinière bretonne qui veut concurrencer les montagnes.


Classée Monument Historique en 1916, elle a été érigée en 1570 sur les ruines d'une ancienne chapelle romane.


Son clocher joliment ouvragé, datant également du XVIIIe siècle, est à deux galeries couronnées d'un dôme à lanternon.


On commence par pénétrer dans l’enclos – où est érigé un calvaire à trois fûts datant de 1544 - par un arc de triomphe datant de 1789 portant une statue de Saint-Hervé, aveugle.


À l'intérieur de la chapelle, dotée de collatéraux, on découvre un des plus beaux retables de Cornouaille avec ses nombreux bas-reliefs, colonnes et statues, de style baroque, témoignage de la prospérité du site où se tenait jadis une grande foire. Recouvrant toute la surface du mur du chœur et restauré en 2010, le retable arbore désormais des dorures et couleurs chatoyantes dans le style baroque du début des années 1700.


La partie centrale illustre la Sainte Famille et porte des statues de la Vierge Marie, de saint Joseph, de sainte Anne et de saint Joachim.


Le retable sud est consacré aux saints fondateurs de l’Église : saint Pierre, saint Jacques, saint André et saint Paul.


Le retable nord illustre saint Jean-Baptiste, saint Louis, saint Laurent et sainte Marie-Madeleine.


Le plafond et ses sablières valent aussi le coup d’œil.


L'édifice est également riche de trois autels, de bas-reliefs et d'une statuaire importante. On remarquera aussi le décor ornant la voûte.

Sainte-Marie n’est pas l’œuvre d’un petit seigneur local mais la chapelle d’une paysannerie riche, explique Jean-Yves Golhen, président de l’association de sauvegarde de la chapelle.

 

 

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


94 vues23 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page