top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Images de Bretagne - La presqu'île de Crozon

Dernière mise à jour : 11 déc. 2023

À l’extrême pointe de la Bretagne, là où la terre épouse l’océan, la presqu’île de Crozon subjugue le voyageur par la beauté spectaculaire de ses paysages naturels et en ce début d’après-midi c’est vers elle que je me dirige.


Si au cours des siècles précédents l'économie de la presqu'île de Crozon reposait principalement sur la pêche et l'agriculture, de nos jours elle profite surtout du développement du tourisme, les excursions dans la presqu'île comptent parmi les plus typiques que l'on puisse faire dans la région.


À l'entrée de la presqu'île, le pont de Térénez, inauguré en 2011 et long de 515 mètres, est un ouvrage d'art exceptionnel qu’il faut voir.


Je suis venu plusieurs fois par ici mais je ne connais pas, sinon du large, la pointe des Espagnols d’où le panorama sur le goulet dominé par le port et la ville de Brest et l’estuaire de l’Élorn est magnifique en cet après-midi ensoleillé.


En longeant la côte, au sommet de grandes falaises couvertes de bruyères et d’ajoncs, direction Camaret-sur-Mer où la chance me fait trouver un stationnement sur le « Sillon », la digue qui protège le port de la houle de la mer d’Iroise.


On y trouve trois curiosités : la tour Vauban, la chapelle Notre-Dame de Rocamadour et le cimetière des bateaux.

La Tour Vauban a été construite à la fin du XVII° siècle par l’illustre bâtisseur et inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO.


Tout proche de la tour, la chapelle Notre-Dame de Rocamadour a été gravement atteinte dans ses hauteurs à deux reprises, d'abord par les anglais en 1694 quand un boulet de canon a décapité le clocher ( resté en l'état ), puis en 1910, lors d'un incendie qui a ravagé son toit. Mais elle est toujours là !...


À l’opposé de certains ports, le cimetière des bateaux n’est pas rejeté loin des regards et là, huit vieux bateaux de pêches se désagrègent lentement sous l’action des intempéries.


La pointe de Penhir, envahie de monde, la plus belle des quatre pointes de la presqu’île de Crozon, domine la mer d’Iroise de 70 mètres alors qu’un peu au large de la pointe, les célèbres Tas de Pois se devinent dans la brume.


Sur la pointe de Penhir, une croix monumentale à la gloire des Bretons des Forces Françaises Libres a été érigée.


Avant de quitter Crozon, courte halte au cap de la Chèvre au sud de la presqu'île bien que depuis l’ancien poste d’observation allemand la vue est jolie sur le large et les pointes avancées du Finistère mais je suis venu ici à plusieurs reprises, j’ai même bivouaqué avec mon camping-car mais maintenant c’est interdit !

→ Plus d’infos sur le cimetière des vieux bateaux de Camaret


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


101 vues20 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page