top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

La pointe de l'Armélaz en jouant avec les nuages

Dernière mise à jour : 21 mars

Les augures de MétéoFrance se sont encore fourvoyés et le ciel bleu, annoncé par le bulletin consulté avant de partir, est largement empli de nuages lorsque nous démarrons notre balade au petit hameau de Bonvillard ( 1.345 m ).


Dès la sortie du hameau, la route du col de Chaussy ( 1.533 m ) est fermée, elle sert de piste de ski de fond de l'Espace nordique du Grand Coin, coupée par une grosse avalanche de fond, mais nous y serons seuls et ce sera bien agréable.


Au col, malédiction, finie la solitude, on y retrouve du monde : la route du col venant de Montpascal par le versant opposé est dégagée et si ce n'est pas l'affluence, on trouve tout de même sur le parking plusieurs véhicules d'amateurs de ski de fond et le bar est ouvert !


Le bar est dédaigné et, alors que le soleil tente de percer, c'est encore une piste d'alpage transformée piste de ski de fond que nous remontons, elle mène au chalet du Mélèze ( 1.615 m ) rapidement atteint.


De là, le soleil étant plus présent, la piste disparue il nous faut suivre la trace laissée par quelques prédécesseurs en raquettes ou en skis de rando dans une jolie couche de neige légère tombée durant la nuit.


Elle nous fait remonter d'aimables croupes jusqu'au sommet de l'Armélaz ( 1.840 m ) et à la croix du Chal quelques mètres plus loin en contrebas.


Le soleil joue encore avec les nuages ( nous sommes à la limite supérieure de la couche ) mais nous pouvons admirer de temps à autre le paysage qui s'étend vers le sud, des Grandes Rousses jusqu'au nord des Belledonnes alors que vers le nord, le sommet du Grand Coin ( 2.730 m ) reste masqué la plupart du temps.


Revenus au chalet du Mélèze, nous y ferons large pause pique-nique avant d'entreprendre la descente directe vers Bonvillard d'abord en longeant la forêt dans une neige vierge de trace tout en suivant un balisage de quelques perches plantées dans la neige.

Une jolie combe amène à proximité du petit hameau des Rieux ( 1.329 m ) d'où une nouvelle piste de ski de fond permet de finir la boucle et revenir à Bonvillard.


Date 11/02/2021, départ 9 h 10, retour 15 h, temps 3 h 55 ( plus arrêts ), distance 11,2 km, difficulté T2, D+ / D- 587 m,

Carte IGN 1/25.000 3433ET Saint-Jean-De-Maurienne/Saint-Francois-Longchamp/Valmorel

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [ clic ]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Je vous invite à regarder le montage audiovisuel (4,25 minutes) ci-dessous.




205 vues18 commentaires

Posts récents

Voir tout

18 Kommentare


claire-cerise
claire-cerise
23. März 2021

Bonjour Xtian, Une belle balade commencée dans la grisaille et terminée sous un joli ciel ! J'aime bcp la 4ème photo en partant de la fin. Elle est très chouette ! Le drone en a fait de belles aussi ! Tu vas retrouver tout cela dans quelques heures ! GBizhous Xtian !

Gefällt mir

bebert33
23. März 2021

bonjour Christian , ah oui c'est une belle série de photos et paysages enneigés !!! , j'aime +++ , nous on est allés au Pourtalet ... tu m'as trop donné envie de neige hi hi

merci belle semaine a + au Pourtalet (64) - Chez Bébert du 33 (eklablog.fr)

Gefällt mir

Unknown member
23. März 2021

Bonjour Christian,

Voilà une bien belle balade, merci pour ce belles photos de montagne. Tu as une "pêche" d'enfer pour fair tous ces circuits. bravo. Bonne journées. Bises. Huguette

Gefällt mir

Gigi Argaud
Gigi Argaud
22. März 2021

Ne sois fâché cher Christian si mon commentaire se veut un peu de mauvaise humeur ! Mais ayant été confinée pratiquement quatre semaines par la faute d’un chemin transformé en patinoire, avec un peu d’exagération, suite à une neige confrontée à des températures polaires, la neige m’est devenue insupportable ! Ayant regardé le petit résumé, je l’ai trouvé très beau sans que cela me donne une meilleure impression de l’épisode du Chambon! je reconnais ma mauvaise foi et je te prie de m’en excuser!

Bises. Gigi

Gefällt mir

Martine Varenne
Martine Varenne
22. März 2021

Les nuages donnent de la vie au paysage et de plus ils se déchirent souvent laissant voir de beaux sommets, c'est le top.

Gefällt mir
bottom of page