• Christian B.

Sur les chemins du Baroque ~ En Tarentaise l'église Saint François de Sales de Bozel


Le gros bourg de Bozel, au croisement de la vallée qui mène à Champagny-en-Vanoise et de celle qui rejoint Pralognan-la-Vanoise, est riche de deux monuments du baroque savoyard, l'église Saint François de Sales qui fait l'objet de ce billet et la chapelle Notre-Dame de Tout Pouvoir qui fera l'objet de mon prochain article.

Le clocher à bulbe de l'église Saint François de Sales, avec sa flèche à double bulbe, est l'une des silhouettes les plus reconnaissables de Savoie ! Détruit pendant la Révolution, ce n'est qu'en 1824 qu'il retrouve une flèche à double bulbe, identique à l'ancienne, le second , « en oignon », est surmonté d'un globe dominé par la croix et le coq.

En 1875/1878, avec l'agrandissement de l'église d'une travée pour faire face à l'augmentation de la population, on replaça le portail de 1735 sur la nouvelle façade de style toscan avec deux colonnes droites et lisses supportant un entablement sobre et massif surmonté d'une niche recevant la statue du Saint Sauveur.


La décoration intérieure apporte un bel exemple de la persistance de l'inspiration baroque au-delà de la Révolution.




À l'intérieur, la presque totalité du mobilier a été également endommagée en 1794, l'église ayant servi d'entrepôt jusqu'en 1800 et ce n'est qu'en 1840, que le sculpteur Pédrino réalise le nouveau retable majeur.



De part et d'autre du tableau central, une copie de la Transfiguration du Christ (un tableau de Raphaël dont l'original est conservé au Vatican), s'élèvent les statues de sainte Agathe et de saint François de Sales.



On ne peut que sourire devant la naïveté de certaines sculptures, des petits angelots et autres fioritures.

Le coup d'œil s'impose sur la chaire (ornée des quatre évangélistes et du Bon Pasteur) créée sous le ciseau du sculpteur Duithe, de Beaufort-sur-Doron, en 1856...


Le retable du Rosaire, caractéristique de la période baroque, offre au regard quinze mystères particulièrement visibles grâce à des médaillons non pas peints mais sculptés. On admire aussi la chapelle de style néo-classique dédiée à la Sainte Famille.


Avant de ressortir, un regard sur les voûtes, elles ont été peintes au XIX° siècle et restaurées récemment.

→ Les Chemins du baroque® rassemblent 80 édifices en accès libre ou guidé.

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Article Précédent Accueil Article suivant

#eglisesaintfrancoisdesales#baroque, #bozel, #troisvallees, #tarentaise, #savoie,

72 vues11 commentaires