• Christian B.

Éourres

Mis à jour : oct. 31


Perdue dans les montagnes, à l'ouest de Laragne dans les Hautes Alpes, victime de l'exode rural avec l'avènement de l'ère industrielle, puis des deux guerres, la population d'Éourres est passée de 591 habitants en 1831 à 17 habitants en 1962, laissant à cette époque un village quasi abandonné et en ruine.

Dans les années 1975, deux jeunes couples à la recherche d'une vie simple au contact de la nature, vinrent s'y installer.

Quelques maisons retapées, un troupeau de chèvres, de bonnes relations avec les anciens, un idéal ... et trente ans plus tard, la commune compte 120 habitants.

L'agriculture et l'élevage en bio, l'agro-tourisme, l'artisanat, une école alternative, dynamisent la vie du village.

Qui l'eut cru ?

Car pour arriver à Éourres, il faut le vouloir : une route étroite où se croiser n'est pas aisé, Laragne le bourg le plus important est à 25 kilomètres par les gorges de la Méouge...

Mais si ce charmant petit village reçoit peu de visiteurs, il est bien fréquenté par la randonneurs, les montagnes qui dominent le villages constituant de fort intéressants buts de randonnées...


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Article précédent Accueil Article Suivant

#hautesalpes, #laragne, #éourres, #méouge