• Christian B.

Deux bisses dans le Gredetschtal #1 La Stigwasser

Mis à jour : avr. 16


Au-dessus de Mund dans le Haut-Valais, petit village superbement placé en balcon dominant la vallée du Rhône et face aux sommets des Alpes valaisannes, le Gredetschtal comporte plusieurs bisses sur chacun de ses deux versants.


La Stigwasser, dont le départ se dissimule au cœur même du village de Mund, n’est visiblement pas l’itinéraire privilégié par les randonneurs locaux, qui lui préfèrent apparemment le Bisse du Wyssa ou bien le chemin pédestre montant depuis Breite Acher.


Presque laissé à l’abandon si j'en juge par les herbes qui l'envahissent, l’étroit et irrégulier sentier qui le longe est pourtant agréable à parcourir.


Cette Stigwasser est antérieure à 1521, elle prend son eau dans le Mundbach à 1.327 mètres d'altitude et elle est toujours en activité, s'écoulant au-dessus du village.

Ayant prévu de redescendre par le Bisse d'Oberstcha, j'ai abandonné mon camping-car sur la place où j'avais passé la nuit dans le petit village de Birgisch (1.097 m) et le car postal qui dessert le secteur depuis Brig et Naters à quasiment chaque heure m'a emmené à Mund (1.190 m), deux kilomètres plus à l'ouest et terminus de la ligne.


Pour rejoindre le bisse il faut monter en se faufilant dans les rues et croyez-moi, c'est « pentu » - et peut-on appeler rues ces étroits passages - entre de vieux chalets en bois brunis et superbes comme le Valais sait en offrir au visiteur ?

Ensuite, c'est un parcours plutôt champêtre au pied des prés d'alpage qui entourent le village de Mund alors que de l'autre côté de la vallée du Rhône les hauts sommets bien enneigés après le mauvais temps des derniers jours apparaissent.


Plus loin, en pénétrant dans l'étroite vallée de la Mundbach, le bisse se trouve en terrain plus difficile et quelques passages demandent un peu d'attention bien que dans l'ensemble le sentier reste plutôt confortable.



On se rapproche progressivement de la Mundbach qui gronde en contrebas et on la rejoint à son point de captage (1.327 m) alors que se dévoilent quelques sommets enneigés du haut Gredetschtal .

Ici, on a le choix pour poursuivre la balade, soit continuer à longer le Mundbach vers le haut du Gredetschtal et rejoindre le Bisse de Wyssa, sauvage, rocheux, réservé à qui n'a pas le vertige et que je me garde pour une prochaine séance.


Ou bien traverser le Mundbach pour passer sur l'autre rive de la vallée et redescendre dans l'ombre vers Birgisch en suivant le Bisse de l'Oberstcha, ce que j'ai choisi de faire.


Date 13/08/2017, départ 8 H 40 retour fin du parcours de ce bisse 9 H 35, Distance 2,4 km, temps 0 h 45 (plus arrêts), difficulté T1, D+ 134 m / D- 28 m, balisage losanges jaunes.

Topoguide :

  • Bisses de légende de Johannes Gerber chez Éditions Monographic à Sierre

  • Balades le long des Bisses du Valais de Gilbert A. Rouvinez édité par Robert Nahum

Carte Schweizer Wanderwege 1/25'000 N° 2516T Aletschgebiet ou CNS 1/25'000 N°1289 Brig

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article suivant

#stigwassersuon, #mund, #gredetschtal #wyssa, #oberschta, #valais