• Christian B.

Aosta ~ Promenade au fil de l'histoire #2

Mis à jour : nov. 10


Poursuivons la promenade à travers Aoste à la découverte de ses trésors.

En face de la Collegiata Sant'Orso, dans la Basilica di San Lorenzo se trouvent les restes d'une des premières églises de la vallée dont les fondations remontent au V° siècle.

Aujourd'hui, c'est un lieu d'expositions temporaires et, lors de notre passage, étaient présentées photos de montagne (superbes) et sculptures (j'ai assez peu apprécié).

Parvenus dans la Via Sant Anselmo, nous aurions pu aller jeter un œil à l'Arc d'Auguste, mais nous l'avions déjà salué à plusieurs reprises aussi avons nous remonté la rue vers la Torre dei Signori della Porta Sant'Orso, elle accueille maintenant l'Office de Tourisme de la ville.

À deux pas, on entre dans le grand théâtre romain dont l'hémicycle de style grec est dominé par une grande façade qui a survécu aux effets du temps.

Retour vers la Torre Baldi par la petite rue de l'Hôtel des Monnaies, puis d'autres petites rues bien tranquilles nous font passer devant l'Oratorio San Filippo Neri avant de rejoindre la cathédrale.

La Cattedrale di Santa Maria Assunta (paroisse de San Juan Battista). se situe dans la partie sud de ce qui, à l’époque d’Augusta Praetoria, était la zone sacrée du Forum romain, délimitée par le cryptoportique.

Sa façade se compose de deux parties distinctes: un atrium du XVI° siècle et un front néoclassique ajouté en 1848., l'atrium présentant une fresque avec des scènes de la vie de la Vierge auxquelles l'église est dédiée, bel exemple de l'art de la Renaissance en Vallée d'Aoste.

L'autel principal baroque est de marbre noir avec des incrustations multicolores.

Dans la pièce consacrée au Trésor est présenté un panorama significatif de l'art valdotain du XIII° au XVIII° siècle, avec des éléments du riche trésor de la cathédrale et aussi des œuvres d'art provenant de différentes paroisses de la vallée.

Traversant la place Jean XXIII, nous avons gagné le musée archéologique régional où les espaces sont dédiés à l'époque romaine d'Augusta Praetoria.

L’époque chrétienne-médiévale trouve aussi sa place dans l’exposition du précieux ambon datant du VIII° siècle, retrouvé au cours des fouilles dans la cathédrale d‘Aoste, de quelques urnes funéraires du IV° au XIV° siècle, de verres décorés en or et d’une épée de chevalier provenant de la collégiale de Saint’Ours.

Retour vers la cathédrale car nous avions sauté le Criptoportico Forense : du jardin qui s'ouvre sur la Piazza Giovanni XXIII, on accède à un ensemble monumental en sous-sol délimitant une zone sacrée consacrée au culte, datant de l'époque d'Auguste, une visite étonnante.


Nous avons terminé notre promenade en revenant à notre point de départ par la via de Tillier, la rue des boutiques luxueuses de la cité.


Date 30/08/2017, départ 13 H 15 retour 16 H, distance 5,2 km, temps 1 h 20 (plus le temps des visites).

Carte : prospectus de l'O.T. (piazza Porta Pretoria 3).

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Article précédent Accueil Article suivant

#aoste, #cattedraledisantamariaassunta #criptoporticoforense