• Christian B.

Jaipur ~ L'observatoire du Jantar Mantar

Mis à jour : avr. 25


Après la visite de la forteresse d'Amber retour en ville de Jaipur et, parvenu au centre de la cité, nous abandonnons notre minibus.


Nous amusant au passage des scènes de rues, nous partons à pied à travers les rues animées vers le site du Jantar Mahar, l’observatoire astronomique aujourd'hui inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Pour cette visite, notre guide se fait accompagner d'un de ses amis spécialiste du site, lequel nous donnera toutes les explications voulues dans un français parfait.

Le Jantar Mantar est constitué de 17 instruments astronomiques, que Mahârâja Jai Singh II a fait construire entre 1728 et 1733.

Le souverain entendait grâce à ces constructions bâties mélangeant grès et marbre affiner ses observations et calculs sur la course des astres en vue de réviser les calendriers hindou et musulman pour établir les thèmes astraux et de déterminer les moments les plus propices pour fixer la date des grands événements (mariages, expéditions militaires…).

Certains instruments sont de taille imposante, pour obtenir une précision accrue.

Le Laghu Samrat Yantra est un petit cadran solaire permettant de déterminer l'heure exacte de Jaipur qui peut varier de 10 à 41 minutes de l'heure officielle de l'Inde.


À côté, deux blocs hémisphériques forment le Nadivalaya Yantra, qui représente l'hémisphère nord et l'hémisphère sud permettant de calculer l'heure en différents points du globe.


Un immense disque métallique voisin le Yantra Raj, constitué de deux disques, l’un en laiton, l’autre en fer, suspendus à des poutres de bois, aide à calculer la position de diverses constellations.



Au fond du parc, l'immense cadran solaire gradué du Vrihat Samrat Yantra permet grâce à l'ombre projetée par une « aiguille » longue de 27 mètres de haut, d’obtenir aux équinoxes, une mesure de l’heure atteignant une précision de 0,5 seconde !

D'autres servent à déterminer l’altitude et l’azimut des planètes, à mesurer pour un astre ses coordonnées équatoriales, l’angle horaire et la distance polaire ou encore évaluer la hauteur des corps célestes ...

Ne me demandez pas d’établir quelque prévision que ce soit, je ne suis pas certain que le photographe rencontré ici avec du matériel photo très élaboré soit parvenu à saisir ces immenses constructions dans leur ensemble sauf à avoir un drone...


Mais je me retrouve ici bien petit devant ces éléments qui jouent avec les ombres et le soleil.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.


Article Précédent Accueil Article suivant

#jantarmahal, #jaipur, #rajasthan, #inde #laghusamratyantra, #nadivalayayantra #yantraraj, #vrihatsamratyantra