• Christian B.

Gubbio, cité du Moyen Âge #2

Mis à jour : avr. 21


C’est un ascenseur gratuit, en libre service, qui permet d’aller dans la partie haute de la ville, jusqu’au Duomo et au Palazzo Ducale que nous ne connaissions pas.

Le Duomo a été construit entre 1194 et 1350 à mi-hauteur du mont Ingino, juste à l'intérieur des murs sur une église romane, elle est dédié aux Santi Mariano e Giacomo martyrisés à Constantine en Algérie en 259.


L'intérieur, dans un style à prédominance gothique, à une seule nef avec une croix latine soutenue par dix grands arcs ogivaux transversaux est riche en peintures dues aux artistes Eugubini du XVI° siècle mais aussi par des artistes étrangers.


Très significative est la chapelle baroque qui s'ouvre au milieu du mur de droite, elle contient des fresques d'Allegrini et une toile (la Natività della Vergine) de Gherardi.


Nous poursuivons la visite avec celle du Palazzo Ducale situé juste en face, encore en travaux puisque comme la plupart des bâtiments d'importance, églises et palais, il a souffert des tremblements de terre de 2012 et 2016.

On y découvre une galerie de portraits qui, trop chargée, manque peut-être d’explication…


Nous passons ensuite dans un cabinet de travail (studiolo) dont les murs sont recouverts de marqueteries, certaines en trompe-l’œil avec différents motifs (arts décoratifs, musique et certains oiseaux symboliques comme les grues). Une merveille !

Les plafonds à caissons sont en bois de cèdre du Liban résistant aux incendies.


Une grand salle (il Salone) sert pour l’exposition des tableaux de toutes époques.

La ville de Gubbio étant une des capitales italiennes de la faïence, quelques exemplaires de cette industrie font partie de l’exposition permanente. Mais avons eu la chance de pouvoir visiter une exposition temporaire de céramiques de Giuseppe Magni, artiste du XX° siècle : époustouflant !

Difficile de décrire la finesse des traits, l’harmonie des couleurs, la variété de l’inspiration ; il y a même une faïence décorée du portrait de l’auteur.

Un premier ascenseur nous ramène sur la Piazza delle Signora et un second dans la ville.

La Chiesa San Giovanni Battista a été construite au XIII° siècle sur le site de l'ancienne Cattedrale di San Mariano, sa façade et son puissant clocher - certainement le plus beau de la ville - sont de style roman.


L'intérieur, construit selon le style roman : gothique de l'époque sur une seule nef, sans transept et quatre grandes arcades, a été restauré dans son style primitif et parmi les œuvres qui y sont déposées, l'actuel baptistère - superbe - a été réalisé dans un seul bloc de marbre rose.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Article Précédent Accueil Article suivant

#gubbio, #chiesasantimaria, #noegiacomo #palazzoduca, #legiu, #seppemagni #chiesasangiovannibattista