• Christian B.

Atacama ~ La Laguna Colorada au coucher du soleil

Mis à jour : avr. 18


Après la traversée du Desierto de Dali, nous terminons notre journée devant la Laguna Colorada - littéralement le « lac coloré» en espagnol - laquelle s’étend sur 60 kilomètres² au cœur de la Reserva Nacional de Fauna Andina Eduardo Avaroa.


Situé à 4.278 mètres d’altitude, ce splendide site naturel est l’une des réserves naturelles les plus importantes de Bolivie.



Sa réputation est due à la coloration de ses eaux qui vont du rouge vif au marron en passant par l’orangé, particularité due à la puissante concentration de sels et de sédiments, métamorphosant le lac en un immense miroir naturel aux reflets surprenants.



Son eau à la forte teneur en planctons fait de la zone un habitat et un lieu de reproduction favorables pour trois espèces de flamants, les Flamants Andins, les Flamants Chiliens et les Flamants de James qui déambulent le plus souvent en groupes.



Si la Laguna, dont la profondeur de l’eau est en moyenne de 35 centimètres, est un paradis pour les flamants, les berges sont également un lieu prisé par quelques espèces de mammifères, telles que les viscaches et les lamas.



Les splendides paysages qu’offre la Laguna Colorada sont une pure merveille : le lac ponctué de petits amas de sel, entouré de volcans où subsistent quelques névés, et ses îles de borax a été immortalisé par Salvador Dali - le maître serait même venu ici !


Les heures que nous avons passées en cette fin de journée et celles que nous vivrons le lendemain matin au lever du jour nous ont fait vivre des moments absolument magiques.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Article Précédent Accueil Article suivant

#lagunacolorada, #flamants, #desiertodedali #altiplano, #sudlipez, #desert, #bolivie