top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Le chemin des vignes d’Arbin

Dernière mise à jour : 26 janv.

Le chemin des vignes est au programme de notre après-midi ensoleillée, une petite balade facile en suivant un chemin serpentant entre les taillis et les vignes du vignoble d’Arbin qui s’étend sur une trentaine d’hectares, implanté sur des coteaux exposés plein sud. 


La mondeuse d’Arbin donne ainsi un vin rouge fameux qui gagne en personnalité et en souplesse après quelques années ( jusqu’à dix ans ), développant à souhait ses senteurs caractéristiques de violette et de romarin, avec des arômes de fruits rouges ( framboise ) et une finale séduisante aux notes de truffes.


Au départ du parking du cimetière de Montmélian ( 290 m ), suivant le chemin des Calloudes, la montée est plutôt soutenue jusqu’à le rejoindre le belvédère éponyme ( 428 m ), un beau point de vue sur la Combe de Savoie et, de l’autre côté de l’Isère, la chaîne de Belledonne alors que se devine dans l’ouest le Mont Granier dans la brume anticyclonique de l’hiver.


Ensuite, on chemine au-dessus des vignes lesquelles à cette époque de l’année, montrent un paysage minéral et des pieds noueux dressés sous des fils d’acier.


Plus loin, au milieu du vignoble, est érigée sur un socle rocheux la statue de Notre-Dame des Vignes ( 376 m ) que nous saluons depuis le ciel ( normal pour la Vierge, non ? ) malgré les assauts de bourrasques de vent.


La balade se poursuit vers un nouveau belvédère dominant tout le secteur ( 434 m)  et, après un tour d’horizon, revenus plus bas, nous arrivons au pied de la sculpture du Christ Roi que sculpteur savoyard Livio Benedetti souhaitait voir installer à Arbin, petit village viticole de 800 habitants.


Bien qu’élevée sur un terrain privé, longtemps la municipalité s'y est opposée et de nombreux arrêtés ont été pris jusqu'à la décision du tribunal administratif de Grenoble en novembre 2016 qui a finalement autorisé l'implantation permettant à l’artiste d’ériger son œuvre en 2017 avec les montagnes en toile de fond.


C’est vrai que la sculpture en inox de 9 mètres de haut - 200.000 euros  entièrement financée par l'Association de préservation et de promotion de l'art religieux - s’aperçoit d’un peu partout dans la vallée y compris depuis l’autoroute et qu’elle peut choquer dans un paysage de nature ( la commune fait partie du parc régional des Bauges )…



Avant de revenir à notre point de départ par des pistes presque plates, ma séance de photos autour de la sculpture sera écourtée là encore par le vent.


C’est finalement une balade agréable que nous avons faite sous le soleil qui réchauffait un peu une température presque négative.

 

→ Plus d’infos sur le sculpteur Livio Benedetti

 

Date 4/01/2024, durée de la balade 2 h 30 ( arrêts inclus ), distance 5,3 km, difficulté T1, D+ / D- 281 m.

Carte IGN 1/25.000  3432 OT Massif des Bauges

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS ici [ clic ] mais aussi là [ clic ]

                                                                                                                                         

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

 

 

74 vues12 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page