top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Rochefort-en-Terre

Dernière mise à jour : 22 nov.

Le village de Rochefort-en-Terre ( 630 habitants en 2020 ) a été construit à flanc de colline entre les landes de Lavaux et des carrières de schiste, et l’étang du Moulin Neuf, le tout dominé par son château maintes fois détruit et reconstruit.


Au carrefour des voies de communication entre mer et terres bretonnes, le château été construit sur les ruines d’anciennes fortifications gallo-romaines par Thibaud de Rochefort, au XII° siècle puis sa propriété passa à la famille Rieux par mariage au XIV° siècle donnant naissance à la dynastie Rieux-Rochefort laquelle va régner sur la région jusqu’au XVI° siècle.


Le château a résisté à de nombreuses attaques ennemies, finit par tomber à la fin du XVI° siècle et fut rasé pour être reconstruit au XVI° siècle, détruit à nouveau lors des guerres de religions et encore reconstruit par la famille Hay des Nétumières pour être une nouvelle fois détruit lors de la Révolution.


Le XIX° siècle est un âge d’or pour le village, avec le développement d’activité industrielle et l’exploitation de l’ardoise, ainsi qu’avec les activités artisanales des tisserands, des potiers ou des tanneurs installés dans le village, qui laissa ensuite place au tourisme.


Au début du XX°, il a été acheté et reconstruit par le peintre américain Alfred Klots, qui participa au renouveau du village et permis la mise en valeur du patrimoine local ; à son décès, le château deviendra propriété du Département, en 1976.



De la terrasse devant le château et dominant le village, ce sont les belles toitures en ardoise du village qui se découvrent ainsi que la silhouette de l’église de Notre-Dame de Tronchaye.



Cette ancienne collégiale est bâtie dans le bas du village, une première chapelle datant du XII° siècle, consolidée et agrandie au XV° siècle, lorsqu’elle fut alors élevée au rang de collégiale par Jean de Rieux.


Sa façade de style gothique flamboyant et sa forme atypique est due aux nombreuses modifications, confortements et reconstructions durant son histoire. L’intérieur abrite quelques belles statues de bois, de beaux vitraux.


En la quittant, on se retrouve sur la place centrale où s’admirent des maisons moyenâgeuses à pans de bois, maisons de style gothiques et d’autres Renaissance couvertes de belles ardoises de la région !


Certaines maisons sont classées aux monuments historiques, dont la maison à la tourelle du XV° siècle. Le village, inscrit sur la liste des Plus Beaux Villages de France a été élu Village Préféré des Français en 2016. La magie du lieu est au rendez-vous !



→ Plus d’information sur Rochefort-en-Terre.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article suivant

88 vues18 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page