• Christian B.

Noto

Mis à jour : nov. 1


Sous un ciel toujours couvert, nous gagnons la petite ville de Noto où nous trouvons à stationner avec d’autres camping-cars en ville ( ! ) sur un petit parking derrière le stade.

Belle surprise d’une cité parfaitement restaurée et inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 2002, cité emblématique du baroque sicilien, aux rues larges et très propres.

Le Corso Vittorio Emanuele constitue le grand axe de part et d'autre duquel se répartissent églises et palais, bâtis dans un beau calcaire doré selon les canons du baroque. Las, cette pierre est fragile et les glissements de terrain fréquents ce qui entraîne encore de nos jours des restaurations quasi permanentes.

Le baroque fleurit dans toute sa splendeur dans les nombreuses églises et les bâtiments publics où la couleur principale est un rose pêche du plus bel effet.

Le Duomo, en haut de l'escalier monumental, consacré à San Nicolò, lui, s'est effondré à cause de la fragilisation de sa construction, en 1996, six ans après le tremblement de terre de 1990. Il a été rebâti à l'identique et est rouvert depuis 2007. Son portail de bronze date de 1980 et ses motifs modernes s’intègrent parfaitement au baroque de la façade.

Les églises sont nombreuses : également au sommet d'un escalier triple la Chiesa San Francesco all’Immacolata, façade théâtrale avec de curieuses colonnes cannelées, où nous avons bénéficié d’une visite guidée avec les commentaires d’un Monsieur fort aimable.

L'adorable Chiesa Santa Chiara - adorable pour ceux qui aiment le baroque ce qui n'est pas vraiment notre cas - vraie bonbonnière de stuc, toute blanche et rehaussée d'or.

On peut monter dans le clocher, accéder à une terrasse, profiter d’une vue étendue sur la ville et, en quelle que sorte, visiter le monastère Monastero di San Salvatore dont elle est l'église.

À noter les treize fenêtres aux jalousies de fer forgé derrière lesquelles les religieuses observaient le spectacle de la rue!

La Chiesa San Domenico, où se jouent des concerts en été…

Les palais aux balcons ouvragés, ornés de figures grotesques, bordent les rues pavées comme le Palazzo Nicolaci di Villadorata, lequel présente six superbes balcons ornés de figures anthropomorphes et de monstres.

Le petit théâtre a conservé toutes ses loges, au-dessus desquelles on peut voir les visages sculptés d’auteurs italiens. La salle des miroirs d’un des palais a un magnifique plafond orné d’allégories.

Nous avons apprécié de visiter Noto après quelques autres villes fort intéressantes, il est vrai, mais souvent bien décrépites où l’on espère que des travaux seront rapidement entrepris pour la restauration de leurs monuments. Noto est un exemple sur la faisabilité de tels immenses chantiers !

En fin d’après-midi, nous avons gagné notre halte du jour, une petite aire de camping-cars implantée dans un verger d’oliviers, très calme.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article Suivant

#sicile, #noto,; #corsovittorioemanuele #duomosannicolo #chiesasanfrancescoallimmacolata #chiesasantachiara, #monasteriodisansalvatore #chiesasandomenico #alazzonicolacidivilladorata