• Christian B.

La Ciadin de la Neve dans les Cadini di Misurina

Mis à jour : avr. 23


Hier au soir mon intention pour ce mercredi s'orientait vers une journée de farniente pour reposer mes jambes durement éprouvées par la course au Passo Plombino.

C'était sans compter sur : une météo qui annonçait une journée splendide pour le lendemain alors que les jours suivants semblaient s'orienter vers un temps douteux,

  • l'ami Furio qui est venu me dire que l'une des courses proposées, celle à la Forcella de la Neve, était absolument superbe,

aussi m'étais-je inscrit pour cette balade et je ne l'ai pas regretté !

La Ciadin de la Neve, c'est l'une des nombreuses combes orientées nord-ouest, dominées par les aiguilles rocheuses des Cadini di Misurina, lesquelles surplombent le lago di Misurina d'où la vue sur les faces sud des Tre Cime di Lavaredo, est fort belle quoi que moins connue que celle de ses faces nord, célèbres dans le monde entier.

Furio m'y a emmené dans son vieux 4 x 4 ; une heure de route pour 36 kilomètres ( ! ), nous faisant passer par des villages enfouis au fond de gorges profondes dominées par les hauts sommets des massifs des Marmarole et du Sorapiss aux falaises imposantes.

Les véhicules sont abandonnés devant le bar-restaurant Genzianella, le coin est encore à l'ombre et la température est glaciale d'autant plus que souffle une bise du nord soutenue le tout donnant une ambiance très ... sibérienne.


Dans un tel contexte, on ne perd pas de temps à s'équiper et on démarre peu après 8 heures.


L'itinéraire commence par remonter à travers bois un semblant de piste de ski, des skieurs étant descendus par là les jours précédents en venant du télésiège de Varda plus au sud.


Le bas de la combe est encombrée de pins auxquels succèdent plus haut quelques mélèzes.


Plus loin, la végétation disparaît et la Ciadin de la Neve apparaît dans toute sa sauvage beauté.


Des pentes soutenues conduisent à la Forcella, étroite brèche coincée au pied d'impressionnantes aiguilles rocheuses.

Pour la première fois de ma carrière alpine je n'irai pas au sommet de la balade, un peu en-dessous je fais halte avec Hans laissant les autres s'escrimer dans les dernières pentes, la balade d'hier a laissé des traces et je n'ai plus de jambes...


La descente en neige poudreuse sera toute aussi agréable que la montée alors que le ciel commençait à se couvrir.

Vraiment, à deux pas des emblématiques Tre Cime di lavaredo, cette Ciadin de la Neve était la course à ne pas manquer !


Date 9/03/2017, distance 6,8 km, temps 4 h 15 arrêts inclus, difficulté BS S3, dénivelé D+ & D- 802 m

Carte 1/25'000 TABACCO 017 Dolomiti di Auronzo et del Comelico

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format




Article précédent Accueil Article suivant

#dolomites, #lagodimisurina #cadinidimisurina, #ciadindelaneve #forcelladelaneve