• Christian B.

Gordes le village acropole

Mis à jour : avr. 23


Face au Luberon et accrochées à un promontoire escarpé dominant de 300 mètres la vallée du Coulon, ses maisons de pierres et de lauzes du petit village de Gordes, son église et son château, lui ont permis d'être classé parmi les Plus Beaux Villages de France.

La lumière baignant les ruelles a inspiré nombre d'artistes tels Marc Chagall, Victor Vasarely (à qui on doit la restauration du château), André Lhote ou Pol Mara, tous tombèrent sous le charme de ce village perché et s'y installèrent pour y vivre.


Le patrimoine de Gordes n'est que splendeur, le diamant du village, la pierre blonde que l'on retrouve à travers de nombreux hameaux anciens, des maisons, des édifices tels que deux abbayes, des moulins à eau et à vent et des centaines de cabanes en pierre sèches font de ce village un joyau de la Provence.

Les pentes escarpées de la montagne dévoilent des maisons enracinées depuis des générations.


Des milliers de visiteurs ne se lassent pas de déambuler dans les charmantes ruelles étroites et caladées où durant la saison estivale, le village est le cœur de multiples manifestations culturelles, d'incontournables festivals, concerts, musées et nombreuses expositions.



Gordes est l'un des villages les plus renommés de Provence et aussi l'un des plus visités mais, rançon de ce succès, il a perdu quelque peu son âme.



Après ma visite de Roussillon, j'ai rejoint Gordes en tout début d'après-midi abandonnant mon véhicule sur le parking qui lui est dédié et suis parti à la découverte de ce village au caractère si affirmé.

Eh bien, j'ai retiré de ma visite un sentiment très mitigé, presque une déception due sans doute au brouhaha causé par des centaines de touristes qui avaient envahi le village en ce lundi de Pâques.

Peut-être me faudra-t-il revenir à une autre période pour, qui sait, être enfin séduit ?


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.


Article précédent Accueil Article suivant


#hauteprovence, #luberon, #gordes