• Christian B.

De Naantali à Mustasaari

Mis à jour : avr. 8


La côte ouest de la Finlande qui longe le golfe de Botnie a été très longtemps une « colonie » suédoise, la plupart des habitants sont bilingues et les noms géographiques sont ainsi inscrits dans les deux langues sur les cartes et les panneaux routiers.


Parvenus à Taivassalo nous allons visiter son église, elle n’ouvre qu’à douze heures, il nous faut attendre une bonne demie heure.


Le clocher, séparé de l’église d'une bonne cinquantaine de mètres, se trouve de l'autre côté de la route alors que l'église se trouve déjà en retrait !


Notre attente ne sera pas vaine car elle recèle des fresques magnifiques dont les plafonds sont couverts.


Un guide, très aimable avec un très fort accent ( ! ), nous décrit avec précision les motifs et leurs symboles en nous mentionnant que cette église maintenant luthérienne est d’origine catholique ce qui explique cette iconographie abondante.


La chaire, très sculptée et très colorée est d’origine estonienne.

♦♦♦♦

Poursuivant en direction de Vasa, à la sortie de Uusikaupunki, c'est une curieuse « exposition » en plein air que nous découvrons.


Elle rappelle quelque peu celle que nous avions vue en 2016 en suivant la Tie Kaarjalan, 30 kilomètres après Suomussalmi où un millier de créatures à la tête en tourbe et en paille, œuvre du chorégraphe Reijo Kela, se dressaient en plein champ.



Ce sont des personnages grandeur nature regroupés par thème : garagistes, personnel hospitalier, photographe ou encore scène de la vie quotidienne.


Ces personnages semblent avoir été faits par les patients de l’hôpital psychiatrique local !

Dans l'après-midi, nous gagnons Vasa et allons un peu plus loin pour bivouaquer au bord du golfe de Botnie à FjärdsKäret.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.


Article Précédent Accueil Article suivant

#taivassalo, #botnie, #uusikaupunki, #finlande

87 vues3 commentaires