• Christian B.

Kiruna la ville qui déménage

Mis à jour : avr. 21


Nous avons quitté le Finnmark et (provisoirement) la Norvège, nous sommes dans le Lappland, dans le nord de la Suède.


Kiruna est la ville la plus nordique du pays, située au nord du cercle polaire arctique, elle compte 18.000 habitants et doit sa réputation à son fabuleux gisement de fer découvert en 1880.

Nous étions venus en 2010 et avions visité la mine, cette fois nous commençons notre visite par un passage à l’O.T. puis au bureau en charge du transfert de la ville qui doit sauvegarder l’exploitation de la mine de fer de la LKAB.


Bien qu’étant le plus gros acteur économique de la commune, la LKAB - deuxième fournisseur mondial de billes (ou de pastilles) de fer, une matière première pour la sidérurgie - aurait tout aussi bien pu être à l’origine de sa déchéance...


... et peut-être même de sa disparition puisque la partie ouest de Kiruna, située juste à côté du grand cratère de la mine, est la plus touchée par le risque d’effondrement.

Parmi tous les bâtiments concernés, le siège du pouvoir local, mais aussi l’église, la gare et certaines maisons.


Pas question pour autant de stopper l’activité minière, véritable manne financière avec un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros en 2016. La solution : déplacer la ville !


Sauver la ville en la déplaçant peut paraître invraisemblable, c’est pourtant bel et bien ce qui est en train d’arriver : pour éviter la catastrophe, la municipalité a longtemps dialoguer avec la population.


L’option consistait à déplacer et relocaliser un tiers du centre-ville trois kilomètres plus à l’est, un choix validé en 2009 et dont les premiers résultats sont là avec la construction de la nouvelle mairie comme nous l'avons vu.


Des immeubles résidentiels et un hôtel seront construits en 2020, des logements, des bureaux et des commerces, ainsi qu'une piscine, verront le jour deux ans plus tard.


D'ici à 2024, l'église, de nouvelles écoles et habitations seront inaugurées. Il s'agit évidemment d'un programme prévisionnel.

La ville nouvelle est située loin de la zone de déformation, mais personne ne sait quelle forme celle-ci prendra à l'avenir. Il est également impossible de prédire à quoi ressemblera le marché mondial du fer dans un siècle. La municipalité a pour l'instant tablé sur un plan de vingt ans...


Plus d'informations sur ce déplacement avec cet article dans Paris-Match.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Article Précédent Accueil Article suivant

#kiruna, #mine, #lkab, #lappland, #suede