top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Carnets du Danemark ~ De Skagen à Frederikshavn

Dernière mise à jour : 19 févr. 2023

La saison s’avance et il est temps de prendre le chemin du retour vers l’hexagone en continuant sur la route Marguerite vers le sud.


Elle longe les côtes est du Jutland que borde le Kattegat, une côte moins nature et où les villes, parfois importantes, sont nombreuses mais auparavant la visite de Skagen s’impose.


L’un d’entre nous part à la découverte de l’important port de pêche, de la marina et de l’église luthérienne du village.


Les autres s’en vont à la rencontre d’Anna Ancher (1859–1935), une artiste dont les expérimentations et choix picturaux radicalement modernes constituent un apport inestimable à l’histoire de la peinture danoise.


En effet, l’œuvre d’Anna Ancher opère un tournant dans l’avènement de la peinture moderne, dépassant largement les cadres de l’école de Skagen, du mouvement de la « pensée moderne » scandinave ou encore du naturalisme, auxquels elle a souvent été associée.


Les Ancher ont vécu à l’hôtel Brøndums avant d’acheter une petite maison bourgeoise en 1884, habitée auparavant par le poète et dramaturge Holger Drachman, puis par deux peintres norvégiens.


Les murs de la petite maison de l’artiste, ouverte au public depuis 1967, sont couverts par les 200 toiles de la collection personnelle du couple.


L’intérieur a été reconstitué tel qu’il était habité au début du siècle dernier, tout ici est authentique, l’âme des artistes imprègne cette maison, on la sent encore.


En fin de matinée, nous prenons la direction d’Ålbek puis de Frederikshavn où nous faisons étape au Bangsbo Dyrehave.


Au milieu de ce vaste parc au sud de la ville est implanté le Nordjyllands Kystmuseum, un musée de l'histoire culturelle de la ville de Frederikshavn et de sa région, axé sur la pêche, le tourisme, les villages du Jutland, les manoirs et la période d'occupation.


Malheureusement, il était fermé à notre passage aussi avons-nous déambulé longtemps dans le parc, un parc à l'anglaise fait de pelouses et de rhododendrons, de bruyères, de fougères, de graminées et sur 17.500 m², une roseraie comportant 200 espèces, des fruits et baies importés, une collection de bonsaïs.


Ce superbe espace de verdure, fait de prairies et de bois, est un vrai paradis pour des biches en semi-liberté.

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Posts récents

Voir tout

16 Comments


Chantal Le Cabec
Nov 13, 2021

Il arrive un temps où il faut bien penser au "retour au pays". Mais en attendant, vous avez bien rempli vos yeux de toutes ces merveilles qu'offre le Danemark, amputées de celles que vous n'avez pas pu voir, puisque les bâtiments étaient fermés. Et je pense qu'il y aura d'autres merveilles à venir. Bises. Ch

Like

bebert33
Nov 13, 2021

bonjour Christian , eh oui les bonnes choses ont une fin !! et j'aime bien cette église et son intérieur originale !! , le port et ce parc avec les fleurs et les biches si belles ! merci beau weekend a+

Like

Monique Canayer
Monique Canayer
Nov 13, 2021

Absente depuis quelques jours (j'étais dans les Pyrénées voir la famille) je viens de visionner tes billets sur le Danemark et j'ai regretté que nous n'ayons pas plus visité ce beau pays qui mérite qu'on s'y attarde d'après tes photos. Allez, plein de bisous.

Like

Unknown member
Nov 12, 2021

Bonsoir Christian,

je profite de ce passage chez toi pour te souhaiter une bonne fête, mais il n'est jamais trop tard. Voilà encore un très bel article sur le chemin du retour. Bon WE. Bisous. Huguette

Like

jpzeiss2
jpzeiss2
Nov 12, 2021

Hello Dommage que je n'ai pas fourni à temps mes photos pour cette journée. Ce fut une très belle découverte que celle de cette peintre , de sa demeure. Ainsi que celle de ce parc où nous avons aussi croisé les mâles en pleines foret. Le grincheux te salut bien arf

Like
Christian B.
Christian B.
Nov 12, 2021
Replying to

C'est vrai qu'avec tes photos ajoutées aux miennes aurait donné un panorama plus complet de la maison d'Anna Ancher.

Like
bottom of page